Vidal Vaccin Astrazeneca

Type :

Résumé

EXTRAIT

La revue médicale The Lancet vient de publier une analyse intermédiaire des résultats de plusieurs essais cliniques portant sur le vaccin à adénovirus Oxford-AstraZeneca (ChAdOx1-nCoV19) contre la COVID-19. Ces 4 études, dont seulement 2 apportent des réponses sur l’efficacité de ce vaccin, présentent une grande hétérogénéité : phases I/II, II/III et III, deux dosages du vaccin, délais variables et parfois importants entre les deux injections, etc.

En termes d’efficacité, cette analyse confirme les taux de protection rapportés par les médias en novembre : en moyenne, 70,4 % de protection contre les formes symptomatiques de COVID-19, avec une forte disparité entre les personnes ayant reçu une demi-dose, puis une dose complète (90 % de protection) et ceux ayant reçu deux doses complètes (62,1 %).

Aucune conclusion ne peut être tirée sur l’efficacité de ChAdOx1-nCoV19 chez les personnes âgées de plus de 55 ans ou souffrant de comorbidités (quasi absentes des essais analysés), ni envers la prévention des formes graves ou asymptomatiques, ni sur la durée de l’immunité conférée.

Le profil de toxicité de ChAdOx1-nCoV19 semble bon, avec peu d’effets indésirables sévères liés au vaccin. Néanmoins, la survenue de 2 cas de myélite transverse chez des personnes vaccinées, ayant occasionné un arrêt temporaire des essais, évoque un point à surveiller dans de futures analyses.

L’avenir réglementaire de ce vaccin reste incertain, en particulier aux États-Unis où un essai de phase III est toujours en phase de recrutement et dont les résultats sont attendus par la FDA avant qu’elle n’envisage de se prononcer. Dans l’intervalle, AstraZeneca a déclaré vouloir lancer des essais de son vaccin en association avec le vaccin russe Sputnik V, qui utilise aussi des adénovirus comme vecteur recombinant. Cette annonce suggère fortement que la plus faible efficacité du schéma vaccinal « 2 doses complètes » pourrait être due à la réponse immunitaire envers le virus ChAdOx1 après la première injection.

Références & liens

https://www.vidal.fr/actualites/26364-vaccin-oxford-astrazeneca-contre-la-covid-19-rien-ne-sert-de-partir-a-point-si-c-est-pour-se-perdre-en-route.html

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal