Les Chroniques Réinfocovid

Le courage !!!!!

des nouveaux promoteurs qui se revendiquent de la devise der Impfstoff macht frei
Ce soir sur le 5ème émission c'est dans l'air il y eu tjrs la promotion de l'hyper vaccination dans l'air. De plus ils ont quasi diabolisé les réfractaires à la vaccination.
Tout est prévu comme répression psychologique circulation interdite , faire payer les test PCR ,  chez les non vaccinés.
Terminé la pédagogie il reste que la propagande et la répression
Eh oui sans tabou, ces idéologistes de la vaccination massive en remettent une couche de propagande ( eux appellent cela de la pédagogie)  même si 20% des vaccinés en Angleterre contractent le covid même avec des formes graves et mortelles chez personnes âgées et mêmes si les asymptomatiques vaccinés sur contagieux si PCR + avec CT<32% . Même si dans d'autres pays malgré des vaccinations massives qui ont été effectuées la niche fut la récompense car reprise épidémie sur certaines iles .
Eh oui et si les vaccinés confinés seraient des confinis désormais à nouveau volontaire pour être vaccinés et reconfinés et de nouveau des sur confinis.

Eh encore L'argument : cela va reprendre en septembre et les hôpitaux seront bookés ( bien sûr les lits sont tous pleins depuis 2 ans, pourtant les lits sont été supprimés affirment certains )

Et bien sûr vous verrez un décret sera voté en fin 2021 pour réquisitionner les différents corpus professionnels de santé médicaux et para médicaux et kinésithérapeutes de ville pour aller faire les bougnas dans les services covid MISSION RENFORT CH COVID à la guise des personnels administratifs de l'état profond comme à l'époque du STO sous l'occupation.

Ce soir aussi en plus, dans l’émission « c'est dans l'air » ils ont évoqué pudiquement les dites rumeurs qui circulent sur des  faux certificats de vaccination .

Tiens tiens les faits sont têtus et le courage aurait été d'en parler comme une pratique peut-être marginale mais réelle factuelle issue du colloque singulier entre certains  médecins vaccinateurs et le patient qui peut exposer ses arguments avec conviction scientifique de refus d'être vacciné ( voire les nombreuses publications sur le site de  reinfocovid même qui peuvent servir à argumenter avec sérieux le refus d'être vacciné) . Malheureusement certains patients en avaient absolument besoin pour des impératifs de retour sur leurs terres d'origines et /ou de départ définitif de la vie civile active.

Tous les texte législatifs privateurs des libertés fondamentales de circuler avec des dispositions totalement incohérentes et incontrôlables concrètement ne sont même plus dénoncée pour leurs mauvaises conceptions et rédactions originelles. Ainsi cela ouvre la boite de pandore consciemment ou inconsciemment à tous les biais d'échappatoire. Of course, certains esprits dirons « incitation à la fraude ».

Par ailleurs le passe sanitaire anti covid. Son application est à géométrie variable. OU est la cohérence?
Soit les vaccinés non malades of course passent  sans test PCR pour partir dans certains pays étrangers mais quand ils arrivent là bas test PCR obligatoire pour les vaccinés comme pour les non vaccinés et aussi pour les voyageurs avec sérologie + post maladie covid 19 guérie ;
Soit récemment mes voisins vaccinés nickel et avec tous leurs papiers en règle n'ont pas pu embarqué en avion pour l'Espagne refus sans explication claire ( histoire sur risque de thrombose et phlébite chez les vaccinés récents)
Soit pour une amie repartant dans son pays en RUSSIE rien n'est demandé après un séjour de 3 semaines en FRANCE. Toutefois il a été demandé par  les autorités françaises semble t il un test PCR négatif avt de partir de Russie mais quand même elle a dû rester à son arrivée en FRANCE  1 semaine en résidence fermée au domicile de son ami français
Quels autres scénarii en +  ?

Courage où es tu ???? et sans polémique :
Mais le cauchemar et si La devise der Impfstoff macht Frei durerait  mille ans et sans nul doute à force de ne pas la dénoncer clairement car elle est la devise des partisans de la vaccination massive à tous les âges, pédagogique of course.
Pourtant il me semble que le comité scientifique de reinfocovid est bien clair sur la balance des bénéfices/risques qui n'est pas tjrs au rendez vous optimal pour le vaccin pour les âges inférieurs à 40 ans.

Et encore je me demande si les scientifiques y compris de reinfocovid aussi ont bien pris en compte les mutations génétiques comme sur le gène allèle homozygote ACE D/D sur chromosomes 17  et certaines allèles ACE2 sur gonosomes X et certaines mutations impliqués dans le vieillissement non pas civil mais physiologique et autres mutations haplotype néandertalien sur chromosome 3 codant pour des gènes codant pour des substances impliquées dans les défenses immunitaires de type chimiokines et ect.....

En effet ; il ne faut pas confondre la susceptibilité à la contamination et la transformation de la contamination (processus augmentant la sévérité) en pathologie grave, destruction des cellules pulmonaires et en décès. Ainsi lors de la phase de contamination, si le génotype ACE II correspond à une concentration faible de l’ACE1 et puisque l’expression de l’ACE1 et de l’ACE2 sont inversement corrélées, une forte expression de ACE2 circulant favorise l'entrée favorisée du virus. Mais raisonnant sur le destin des personnes infectées on peut affirmer à l’inverse que la faible expression de ACE2 donc forte expression de ACE1 entraîne un dysfonctionnement du RAAS prédicteur de catastrophes.  Le Covid19, les gènes et le comportement1 – HAL-SHS. https://halshs.archives-ouvertes.fr› document.  H Lagrange·2021

Il existe une corrélation entre 2 allèles rs2074192 et rs233575 du gène ACE 2 et certaines comorbidités et développement de forme graves de SARS CoV2. Ainsi Pavel HAMET et al. relatent que chez les personnes Français-canadiennes, l’allèle T du polymorphisme nucléotidique unique (SNP) rs2074192 du gène ACE2 était un facteur de risque d’hypertension chez les hommes obèses adultes et encore plus chez les hommes obèses tabagiques, mais pas chez les hommes maigres, les hommes non-fumeurs ou les femmes. L’allèle de T a été sensiblement associé à la sévérité de l’hypertension et à une hypertension précoce chez les hommes fumeurs obèses. Ils démontrent une corrélation significative entre l’allèle T et l’obésité dans les deux sexes. Ils démontrent aussi l’association du génotype ACE2 (rs233575) avec la tension artérielle aussi chez les adolescents, mais l’interaction avec l’obésité n’était présente que chez les femmes. Plusieurs variantes du gène ACE2 se sont avérées associées à l’hypertension chez les hommes obèses et fumeurs chez les individus britanniques de la bio banque britannique. En outre, nous avons observé des résultats plus graves de covid-19 en association avec des allèles de risque ACE2 chez les hommes obèses et fumeurs. [SARS-COV-2 RECEPTOR ACE2 GENE is associated with hypertension and Severity of COVID 19: interaction with sex, obesity and SMOKING. Pavel Hamet and al. Am J Hypertens. 2021 Jan 2].

D'ailleurs les mutations génétiques comme sur le gène ACE allèle homozygote D/D sur chromosomes 17  et certaines allèles ACE2 sur gonosomes X sont en corrélation avec de nombreuses maladies cardio vasculaires dont IDM , cardiomyopathie hypertrophique et dilatée , thrombose vasculaire , épaisseur intima média des artères notamment carotide , ect... . ACE DD notamment est corrélée a une plus grande expression ACE1 entrainant expression de plus d'ACE 1 circulant dans sérum? Or ACE1  induit synthèse angiotensine 2 puissant vasoconstricteur et bloque l'action vasodilatatrice de la bradykinine ce qui déséquilibre le système rénine angiotensine aldostérone RAAS vers la voie ACE1. La « voie ACE1 » pro-inflammatoire : foie/angiotensinogène/rénine/angiotensine I/récepteur ACE1/angiotensine II de type 1 (Ang II ou AT1)/AT1R (récepteur AT1)/Aldostérone favorise la vasoconstriction + augmentation d'apport hydrosodé et maintien de la pression artérielle. Ainsi allèle homozygote ACE D/D est en corrélation directe avec formes graves et mortels de SARS CoV-2 avec tempêtes cytokiniques mortels .
En guise de conclusions chiffrées, Delanghe JR. Marc L. de Buyzere montrent que l’incidence de la maladie COVID-19 était inversement corrélée à la présence de la fréquence des allèles D ACE1. La variabilité de la prévalence de la maladie due au SARS-CoV-2 est expliqué à 38% par la fréquence du gène ACE1D. Une corrélation du même type pour la mortalité. [Delanghe JR and al., The host’s angiotensin-converting enzyme polymorphism may explain epidemiological findings in COVID-19 infections. Clin Chim Acta 2020 ; 505 : 192–193.].  Et Sushma Verma et al. évaluent que la personne avec le génotype « DD » présentait un risque significativement 3,69 fois plus élevé de gravité de la maladie COVID-19 [Impact of I/D polymorphism of angiotensin-converting enzyme 1 (ACE1) gene on the severity of COVID-19 patients. Sushma Verma ant al., Infect genet Evol. 2021 July ; 91 : 10480]
D'autant plus que ces mutations présentent de grandes variations inter ethniques et sont climato sensibles ( humidité et T°C)

Or à partir de 50ans avec le vieillissement, 5 gènes DEGs (gènes exprimés différemment traduits en protéines potentiellement en interaction avec les protéines virales): FASLG, CTSW, CTSE, VCAM1, et BAG3. Donc cette vue génomique ne serait-elle pas plus pertinente pour avoir une évaluation de l'âge physiologique plutôt que l'âge civil. Ces 5 gènes sont  impliqués dans la réponse immunitaire inflammatoire, notamment cellulaire, l’adhérence cellulaire, et l’activation/agrégation plaquettaire. Ils induisent une cascade hyper-inflammatoire qui active les cellules immunitaires spécifiques précitées. La sur expression sanguine de FASLG (un récepteur-ligand Fas) pendant le vieillissement peut expliquer pourquoi les patients plus âgés sont plus enclins aux complications aiguës graves d’infection virale.

etc...

Respectueusement
DR MARCILLAUD

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal