Les Chroniques Réinfocovid

Nos enfants déposés en offrande sur l’autel sacrificiel de la techno science

À diverses époques du temps jadis des enfants ont été immolés par des grands prêtres pour obtenir la clémence des Dieux vénérés. Nous sommes au 21ème siècle, le siècle de la toute puissante religion techno scientiste, la nouvelle religion avec ses croyants et ses fanatiques.

Au panthéon de ses Dieux siège le Dieu Big pharma.

Profitant de la Covid, la techno-science exerce son emprise de plus en plus forte sur nos vies. Leurs grands prêtres à la tête des États et leurs missionnaires, apôtres du nouvel évangile, nous prêchent les bienfaits de la vaccination, jour après jour, depuis des mois.

Souvenons-nous des enfants offerts en offrande jadis à la demande des grands prêtres illuminés par leur fanatisme, souvenons-nous de ces temps barbares et obscurantistes.

Aujourd’hui la barbarie est de retour avec la vaccination Covid des enfants. Eux, dont le taux de létalité Covid est égale à zéro, sont les innocents réclamés par le Dieu Big Pharma vénéré et offerts en immolation.

En France, Notre Grand prêtre à la tête de l’État et ses disciples nous exhortent à déposer nos enfants sur l’autel sacrificiel, en offrande au Dieu vénéré. La religion techno scientiste supplante la pandémie.

Serons-nous assez forts pour la combattre ? Oui, si les consciences se réveillent, toujours plus nombreuses. Je m'emploie à cela, au réveil des consciences.

 

Post scriptum :

Septuagénaire non-vacciné et à présent anti-vax Covid depuis le 12 juillet. je le suis, avec tous les étiquetés « indésirables », pour combattre le fanatisme et pour protéger les innocents, nos enfants.

C’est en lisant à la page 147 du livre « La sagesse d’aimer » écrit par Zarina Khan, édition 2016: « … les phéniciens sacrifiaient les enfants à leurs dieux … » que l'inspiration m’est venue pour écrire ce texte.

Jean-René Pélisson

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal