Artistique

À L’AUBE

 

C'est dans le grand silence
Qui suivit le chaos
Qu'un tout petit oiseau
Ranima l'espérance,

À l'aube d'un jour nouveau.

Son chant monta si haut
Que devant cet appel,
Tous s'unirent bientôt,
Propageant la nouvelle.
Ils chantaient en écho,

À l'aube d'un mois nouveau.

Devant tant d'insistance
À penser qu'aujourd'hui
Une nouvelle existence
S'ouvrait à l'infini
Les hommes, tout endormis,
Sortirent de l'apathie

 

À l'aube de l'an nouveau.

La tâche était pénible,
Chaque jour dur et long,
Mais les progrès sensibles
Rappelaient qu'il est bon
De donner tout son coeur
Pour des jours bien meilleurs

À l'aube d'un siècle nouveau.

Chacun, à sa façon,
Construisait l'avenir
Pour qu'il n'y ait plus de pire,
Qu'il ne reste que le bon.
Que la vie était belle

À l'aube de l'ère nouvelle.

Et la joie retrouvée,
L'amour et l'amitié
Ouvrirent enfin les portes
D'un jeu d'une autre sorte

... Et de l'Éternité

                                                                                                    Meyane

Les 10 dernières publications du pôle artistes

Contributions libres
ADNNous sommes de curieux véhicules De cette si jolie m…
Contributions libres
Les paroles d'une chanson en hommage aux soignants suspendus…
Contributions libres
Le Monstre connecté   Un cadeau à l’enfant, la temporalité…
Contributions libres
La nouvelle normalité Le Ministère de la Confia…
Contributions libres
Au printemps nous farfouillions la terre, blessés par un bou…
Contributions libres
Une chanson sur le pass sanitaire, pour ne jamais oublier...…
Contributions libres
Je suis un poisson rouge,Qui dans son bocal, observe tou…
Contributions libres
  Bas les masques ! Sous nos …
Contributions libres
Remettre le monde en ordre sans obéir aux ordres.Texte e…
Contributions libres
  C o n t i n u o n sInlassablesO …
Défilement vers le haut