J’ai rêvé que ma vie commençait… de Célia Grincourt et Nikita Gouzovsky

L’art, intrinsèquement non-violent, nous ramène à ce qui est essentiel en nous, à ce qui nous unit profondément :

notre humanité.

Ne l’oublions pas, “nous sommes tous étrangers sur cette terre”

– c’est un slogan de la Cimade -,

alors honorons-nous et honorons cette planète qui nous nourrit. 

Avec la Force de la Non-violence !

Texte et interprétation : Célia Grincourt

Musique originale : Nikita Gouzovsky

Pour vous abonner à la newsletter : https://force-nonviolence.fr/

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal