Artistique

Les Sanibans: poème.

Les Sanibans

Le régime lutte contre les talibans, parait-il que c’est horrible de masquer les fillettes de douze ans.
Ils prêchent dans le sens du vent, les petits Sanibans qui voilent nos enfants dès l’âge de six ans.

Ils n’ont pas de saroual blanc, nos petits cols blancs qui la nuit à Paris volent la vitamine et l’air de nos enfants.
Payés par l’impôt du travail des noirs, des arabes et des blancs, ils complotent pour en finir avec les printemps.

Pour leur santé ils instaurent la charia et disent vouloir les protéger de ce sheïtan qu’ils ont fabriqué.
Cela ce passe en occident, c’est différent mais comme nos sœurs d’ Afghanistan, ils subissent l’endoctrinement.

Danser, chanter est devenu un péché ! A t’on encore le droit de blasphémer et se croire libre de s’exprimer ?
Petits intégristes de la salubrité: Quand une fatwa pour nos versets, écrits de douleur dans le Macronistan?
-
Pour nos ploutocrates
-
@JKFK

Les 10 dernières publications du pôle artistes

Contributions libres
ADNNous sommes de curieux véhicules De cette si jolie m…
Contributions libres
Les paroles d'une chanson en hommage aux soignants suspendus…
Contributions libres
Le Monstre connecté   Un cadeau à l’enfant, la temporalité…
Contributions libres
La nouvelle normalité Le Ministère de la Confia…
Contributions libres
Au printemps nous farfouillions la terre, blessés par un bou…
Contributions libres
Une chanson sur le pass sanitaire, pour ne jamais oublier...…
Contributions libres
Je suis un poisson rouge,Qui dans son bocal, observe tou…
Contributions libres
  Bas les masques ! Sous nos …
Contributions libres
Remettre le monde en ordre sans obéir aux ordres.Texte e…
Contributions libres
  C o n t i n u o n sInlassablesO …
Défilement vers le haut