Avent 2021 – 6 décembre 2021

 

Journée du St-Nicolas : la fête des enfants !

 

Aujourd’hui, vous n’avez rien à faire sinon que de lire cette lettre faite spécialement pour votre âme d’enfant et recevoir un cadeau immatériel

 

Merci au pôle pédiatrique pour sa présence et toutes ses actions !

 


 

« Décembre 2021

Mes chers enfants,

Comme le temps passe … nous arrivons déjà au 6 décembre !

Certains pays, certaines régions, certaines familles me connaissent plus que d’autres.

Mais cette année, j’ai décidé de m’adresser encore plus largement à TOUS les enfants du monde.

Je tiens à vous dire, que je n’aurais, malgré mon grand âge, jamais pensé que le monde puisse changer autant en 2 ans … parole d’ancêtre !

Imaginez l’importance pour moi d’aller parler en douce et de gâter tous ces enfants sages à travers le monde ! Tous ces enfants qui font tant d’efforts et qui vivent, aussi, des moments douloureux.

J’ai, bien-sûr, appris que certains de vous aviez perdu des êtres chers.

Je peux vous dire que dans votre cœur, ils seront toujours présents, mais aussi que de là où ils sont maintenant, ils veillent sur vous ! Un lien immatériel sera toujours bien présent. Des étoiles dans le ciel vous illuminent et vous guident pour toujours …

Vous vous souvenez, l’année dernière, « on » m’a forcé au confinement … eh oui, moi aussi ! Donc rien, je n’ai pu faire aucune de mes visites ! Je n’ai jamais connu cela de toute ma carrière qui, on peut le dire, est longue.

J’ai bien essayé de négocier, à l’époque, avec les autorités supérieures parce que j’en ai vu d’autres dans ma longue vie … mais rien, aucune dérogation possible même si je ne croise pratiquement personne lors de ma tournée car je suis un grand timide qui passe principalement de nuit.  C’est absurde ! J’ai même tenté de ruser en rappelant à ceux qui ont décidé du confinement qu’ils avaient été enfants eux aussi et qu’ils se réjouissaient de ma venue quand ils étaient petits … eh bien niet ! Ils ont été intraitables, jusqu’au bout.

Je me désole d’ailleurs de voir comme bon nombre d’adultes ont perdu leur âme d’enfant … mais cela est un autre sujet.

J’avoue avoir eu un gros coup de mou l’année dernière et j’ai même pleuré d’impuissance et de désespoir. Puis je me suis dit « Allez, Saint-Nicolas, redresse-toi et ressaisis-toi ! Il faut trouver une solution pour ne pas vivre cela encore une fois … car à chaque problème, solution il y a toujours ! ».

Et franchement, je ne vais quand même pas faire capoter, une 2ème fois, toute ma tournée par et pour un virus … Saperlipopette !!!

Alors voici … J’ai beaucoup beaucoup réfléchi et laissé venir des tas d’idées, j’ai aussi pratiqué le dialogue et la gouvernance partagée en convoquant mes amis les Rois Mages … Vous savez cette bande de 3 petits jeunes (je veux dire à mon échelle … car pour vous, ils sont quand même un peu âgés ! comme quoi tout est relatif dans la vie !) et ils ont été d’accord pour entrer dans une sorte de brainstorming et trouver des solutions pour cette année. De partager avec eux m’a rempli de vie et j’étais tant euphorique que j’ai hurlé de joie, et je peux vous dire que désormais le lien entre eux et moi s’en trouvera encore plus fort et dense, c’est d’ailleurs un cadeau de l’épreuve vécue : cette entraide pour les enfants du monde entier crée un maillage encore plus fort entre nous !

Je sais que vous avez été, pour la plupart, sages cette année mes enfants.

Alors courage et que chacun de vous continue à vivre Sa vie, en continuant à respirer, en continuant à faire des câlins, en continuant à courir, en continuant à croire et à créer un avenir qui sera lumineux et plein de joie.

En tout cas, c’est ce que je désire du fond de mon vieux cœur.

Cette année, c’est une recette que je vous offre comme cadeau.

Conservez-la et relisez-la tout au long de l’année à venir et même de votre vie. Elle s’applique à toutes les activités et rencontres que vous ferez.

Pour chaque chose, chaque acte que vous ferez, que vous penserez, que vous poserez, suivez la recette suivante :

  • projetez toujours de belles idées nourrissantes
  • pensez en terme de nous ! est-ce utile pour le collectif ?
  • soyez cohérent : est-ce juste de faire ce à quoi je pense ? est-ce nouveau ? suis-je la bonne personne et en ai-je les compétences ?
  • contactez d’autres personnes si besoin … car il y a plus d’idées dans plusieurs têtes que dans une seule !
  • comprenez bien le devenir de l’acte que vous posez
  • ajoutez 1 dose de prudence
  • laissez aller votre créativité
  • libérez-vous des croyances acquises que vous avez l’habitude de faire et osez le nouveau (cf « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! »)
  • n’oubliez jamais, évidemment, la dose d’AMOUR … ingrédient ESSENTIEL (essence-ciel) sans lequel le résultat serait forcément fade !
  • puis, quand tout sera fait, pensez à :
    • remerciez : vous, l’autre, l’expérience
    • puis témoignez du plaisir que vous avez eu à créer et à partager

et pensez toujours à faire à l’autre ce que vous aimeriez que l’autre pense à vous faire !!! »

Enfin, n’oubliez jamais votre âme d’enfant s’il vous plait … c’est là où l’Amour résidera toujours, quoi que la vie vous réserve.

Je vous aime tant mes enfants … et cela personne, je vous dis bien personne, jamais, ne pourra nous le prendre.

À l’année prochaine sans faute ! Je vous embrasse tendrement.

Saint-Nicolas »

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal