Voilà un extrait de ce qu’écrivait , en 1926 ,Rabindhranah Tagore, grand poète indien à propos de Romain Rolland, grand humaniste et pacifiste :

".... je mettais ma confiance en ces individualités qui ont fait vivre les idéaux humains dans leurs propres personnalités. Elles peuvent sembler petites et faibles à côté de la puissance à laquelle elles résistent comme une plante à côté d’un roc énorme et menaçant. Mais la plante possède la magique puissance de vie ( ... )
Je crois que quand les forces anti-humaines étendent leur domination naissent des individualités qui ont une ferme foi en l’humanité et qu’elles prennent une conscience aiguë de la menace qui pèse sur l’homme et accomplissent sans peur leur destinée à travers l’insulte et l’isolement. ( ... ) Quand nous voyons de pareils hommes , nous savons que la vivante étincelle de l’esprit humain n’est pas encore éteinte, et qu’il y a de l’espoir "

Joëlle ( membre Réinfo Covid Val d’Oise )

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal