Remerciement

VOTRE DÉPART, LOUIS

Je me permets d'envoyer ce mail, dérisoire, certes, mais je viens d'apprendre la nouvelle du départ de votre poste à l'hôpital. Nous en sommes très affectés.
Sans vous, nous n'aurions peut-être pas ouvert les yeux.
Nous nous sentons impuissants pour vous apporter notre aide.
Mais nous sommes là si vous avez besoin de chaleur humaine autour d'une bonne table à Perpignan.....
Vous saviez ou vous mettiez les pieds, vous devez déjà être parti sur d'autres projets.
Bonne réussite,
Et peut être le plaisir de vous rencontrer
Sandrine et Henri

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal