Des nouvelles du vaccin Janssen

Partagez cet article :

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email
Par : Collectif Reinfocovid

Point sur l’enquête de pharmacovigilance concernant le vaccin Janssen (technologie à adénovirus modifié génétiquement pour y inclure la séquence codante de la Spike originaire du virus du SARS–CoV-2).

Des nouvelles du vaccin Janssen

A RETENIR

  • environ 93 441 personnes de 16 à 49 ans et 1262 enfants de moins de 15 ans ont reçu le vaccin Janssen alors qu’il n’est RECOMMANDE qu’au PLUS DE 55 ANS
  • Près de 40% des évènements indésirables notifiés présentent des critères de gravité  
  •  32 cas d’échecs vaccinaux dont 29 graves aboutissant à 4 décès
  • Au total 25 décès ont été enregistrés pour 1 000 673 injections soit ~1 pour 40 000 injections.

 

Le vaccin Janssen est un vaccin à adénovirus modifié génétiquement pour y inclure la séquence codante de la Spike originaire du virus du SARS–CoV-2. Il est considéré par l’agence européenne du médicament comme un OGM ou organisme génétiquement modifié.

Ce vaccin présentait comme avantage un schéma vaccinal ne comportant qu’une seule injection, contrairement aux vaccins Pfizer, Moderna et Astrazeneca qui nécessitent un schéma à deux injections.

L’enquête de pharmacovigilance du vaccin COVID-19 JANSSEN® n°4 portant sur la période du 24 avril 2021 au 26 août 2021 est disponible sur le site de l’ANSM à cette adresse :

https://ansm.sante.fr/uploads/2021/09/13/rapport-n4-janssen-final-09092021-vfa.pdf

Les points importants de ce rapport sont :

Etonnamment, environ 93 441 personnes de 16 à 49 ans et 1262 enfants de moins de 15 ans ont reçu le vaccin Janssen alors qu’il n’est RECOMMANDE qu’au PLUS DE 55 ANS  

Près de 40% des évènements indésirables notifiés présentent des critères de gravité  

Cette enquête de pharmacovigilance nous apprend que, sur 1 000 673 injections, 558 cas d’effets/évènements indésirables ont été ANALYSES sur les 1003 effets/évènements indésirables rapportés.

Sur ces 558 cas analysés, 217 présentaient des critères de gravité, soit une proportion de presque 40% des cas rapportés, (38,9 % très exactement), et concernaient légèrement plus de femmes que d’hommes (53% contre 47%).

32 cas d’échecs vaccinaux dont 29 graves aboutissant à 4 décès

Un échec vaccinal est défini comme une infection symptomatique au SARS-CoV-2 survenant au moins 21 jours suivant l’injection de la dose unique. Le rapport mentionne 32 cas d’échecs vaccinaux sur la période dont 29 (91%) étaient des cas graves. En effet les centres de pharmacovigilance de Marseille et de Tours ont enregistré la notification de 7 patients en réanimation après échec vaccinal dont 4 vaccinés par Janssen, et 6 patients vaccinés en réanimation dont 3 vaccinés par Janssen, respectivement.

Parmi les 29 cas graves, 4 décès ont été enregistré chez des patients de 73, 76, 82 et 84 ans (2 décès hors période d’analyse)

Le variant Delta a pu être identifié pour 17 des 32 cas d’échec vaccinal.

Au total 25 décès ont été enregistrés pour 1 000 673 injections soit ~1 pour 40 000 injections.

Nouveaux effets secondaires identifiés dans ce rapport :

  • syndrome de Guillain Barré
  • thrombopénie immune

Liste des effets indésirables graves dans ce rapport :

  • Malaises : Selon la classification de l’OMS, il s’agit pour la plupart de « réactions de stress liées à l’immunisation » donc directement attribuable à la vaccination et non au vaccin lui‐ même. Effet listé dans le RCP (Résumé Caractéristique Produit, sorte de notice du médicament) en 4.8
  • Syndrome de thrombose associé à une thrombopénie: Effet listé dans le RCP en 4.8. (signal confirmé au niveau européen)
  • Syndrome de fuite capillaire : Effet listé dans le RCP en 4.8. (signal confirmé au niveau européen) Polyradiculonévrite Aiguë (dont le syndrome de Guillain-Barré) : Effet listé dans le RCP en 4.8. (signal confirmé au niveau européen)
  • Thrombocytopénie immune: Effet prochainement listé dans le RCP

Pour aller plus loin

La vaccination à l’épreuve des faits : Une mortalité inédite

Bénéfice-Risque des vaccins Covid par tranche d’age. Données du 1er juillet 2021

A voir également :

Vous souhaitez contribuer à nos contenus en publiant des articles critiques ou scientifiques ?

Ecrivez-nous !

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal