Le point sur les restrictions sociales ou interventions non pharmaceutiques

La seule solution proposée dans l’urgence pour faire face à la diffusion du virus Sars-cov-2 a été dans de nombreux pays des “interventions non pharmaceutiques” ou mesures de restriction sociale allant de la fermeture de certains commerces, la fermeture des écoles, les couvre-feu ou encore des confinements plus ou moins stricts. La plupart des pays occidentaux ont mis en place de telles mesures depuis maintenant un an.
Il est légitime et urgent de se poser la question du réel impact des mesures sociales sur l’évolution de l’épidémie