Témoignage

Abject soudoiement

Quelle surprise quand j'ai appris qu'on donnait des primes à nos « soignants » pour faire grossir la bête immonde qu'est la pseudo crise covid ! Même si je comprends bien mieux depuis les lourdes insistances faites auprès de mon épouse pour qu'elle se vaccine (5 fois que le même docteur lui propose pour 5 refus et je l'en félicite !)

La chaîne de l'argent est longue et je n'en sais probablement qu'une partie. Dieu sait que cela me choque mais je ne vais ni revenir sur les milliards gagnés par les marchands de thérapies car aujourd'hui n'importe quelle personne qui veut s'informer réellement peut le savoir (merci à réinfo covid et à d'autres de faire le boulot à ce niveau d'ailleurs) ni sur cette publicité du ministère de la santé qui conditionne à l'administration du vaccin le bonheur d'une grand-mère à voir ses petits-enfants.

Je voudrais insister davantage sur cette corruption du quotidien, ces incitations misérables, cette propagande à bas bruit qui font beaucoup moins parler d'elles. Il s'agit de ce que Hannah ARENDT nommerait « la banalité du mal » dont la principale caractéristique est l'abandon de son pouvoir de penser pour n'obéir qu'aux ordres et, par extension, à n'importe quels ordres !

En France (et peut-être ailleurs ?), on a opté pour la cupidité du misérable, la soif d'argent du vaurien, l'amour du matériel de l'être médiocre. Comment on s'y est pris ? La mécanique est bien huilée :

-  On donne une prime à chaque « détecteur » d'un cas de covid

- On donne une prime à la personne qui vaccine à chaque injection

- On donne une prime à chaque place occupée pour cause de covid en réanimation

- On fait vacciner des dentistes, des pompiers, des vétérinaires qui ont chacun leurs émoluments au regard de leur statut

Et on ose encore rire d'autres pays que nous jugeons corrompus ? Regardons-nous en face pour l'amour du ciel et bravo à tous les soignants qui ne rentrent pas dans la combine !

Lionel

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal