Témoignage

Accélération par le vaccin Pfizer du cancer du pancréas

Bonjour,

Ma maman est décédée le 10 novembre 2021 d'un cancer primitif du pancréas.
A cela, rien malheureusement que de très banal, sauf qu'au mois de juin de la même année tout allait à peu près bien. Scanners de l'appareil digestif - liés à un problème de vésicule - et autres analyses n'ont absolument rien détecté. Vaccination le 7 juillet 2021. Coup de fatigue croissant dès lors avec apparition de douleurs au ventre en août et septembre. Biopsie fin septembre avec diagnostic d'un cancer primitif du pancréas avec métastases au foie. Depuis lors, elle a été hospitalisée dans un premier temps au CHI de Fréjus puis à l'Institut Gustave Roussy (IGR). A chaque fois, à tous les chefs de service en oncologie - j'ai discuté longuement avec 3 d'entre eux, dont 2 de l'IGR - ou aux médecins généralistes (médecin traitant ou celui du Samu qui a fait l'acte de décès), j'ai essayé de savoir d'où venait cette accélération - supposant que le cancer existait peut-être en juin mais non détectable -. Parmi les différentes hypothèses évoquées avec eux, une seule n'a jamais été niée par aucun d'entre eux : la vaccination Pfizer au Covid-19.
Au-delà du décès, évidemment très difficile à absorber, on ne peut qu'être inquiet de cette sorte d'omerta tacite alors que le doute est visiblement partagé par un nombre important et/ou croissant de médecins.

 

Didier

 

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal