Témoignage de :

Accepter de mourir par peur de vivre et apprendre à nos enfants que la maltraitance n’en est pas !

1 juillet 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Aujourd'hui n'aura plus jamais de lendemain si nous acceptons de continuer à vivre sous cloche par peur de mourir en nous persuadant que l'on a une existence à rallonge.

Si nous continuons à laisser penser aux générations à venir que ce clivage à la liberté n'est pas de la maltraitance juste une protection.

Si nous abandonnons le droit à ne laisser personne nuire à notre santé en nous imposant des non choix.

Si nous cautionnons que nos aïeux soient délaissés dans les EHPAD pour punir les non vaccinés qui sans pass ne peuvent franchir les portes.

Et comble du comble l'Etat est outré des scandales actuels dans ces lieux ?!

Lui seul a instauré tout cela. Il ne faut plus jamais se dire SI mais PLUS JAMAIS. Se dire que la vie est là avec des virus et autres mais qu'elle est belle et surtout SACRÉE.

Que personne n'a le droit de nous priver de notre liberté ne serai ce même d'un jour ni de disposer de notre corps et de notre santé et ce, sous aucun prétexte. La valeur de la vie comprend les libertés, le choix qui se fait sans condition et encore moins avec des sanctions, le droit à être entouré et aimé de nos proches sans pass ....
Tout simplement en respectant les droits fondamentaux de la personne. Être heureux c'est être libre, pour vivre il faut accepter de mourir et pour accepter de mourir il faut au moment venu se dire que l'on a bien vécu et que notre vie a été belle.

A bons entendeurs la vraie vie nous tend les bras.

Sylvie.

Défilement vers le haut