Témoignage

Accouchement sous Covid

"Nous sommes mi-mars 2020 et voilà que l’annonce tombe, nous allons être confinés. Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Pour quelle raison ? Un virus…. l’Etat nous dit que nous sommes en état de mort imminente, en guerre ?? S’en suit un décompte morbide des morts relayés par les médias…. La panique se lit dans les yeux des uns et des autres. Pourtant dans la rue, je ne vois rien, ne croise aucun malade…. Est-ce que cette maladie est si meurtrière que ça ? Je me pose sincèrement la question car les cancers, le sida, les accidents domestiques et bien d’autre font plus de mort par an que ce Covid !

Dans tout ça, j’apprends que je suis enceinte de plusieurs semaines (début de grossesse mi-février) et là commence un parcours sans humanité ! Le conjoint est exclu de tous les suivis, j’entre dans des lieux déserts où le(s) praticien(s) me regarde(nt) avec suspicion et angoisse. Les rendez-vous sont expédiés, écourtés.

Le masque devient obligatoire…c’est horrible à supporter. L’Homme n’est pas fait pour respirer à travers un masque, j’ai des maux de tête permanents (alors que je ne suis pas « migraineuse »), j’ai le nez sans cesse bouché, la gorge sèche. Je me sens prise dans un étau alors que je ne suis pas malade.

Le masque irrite ma peau non seulement par les élastiques derrières les oreilles mais le visage aussi et voilà que je me retrouve avec de l’acné autour du nez, de la bouche et du menton.

A deux semaines du terme, après un test de contrôle me voilà positive au Covid (mais je n’ai aucun symptôme, je me sens même très bien). Mais ce fichu test enclenche une procédure sans fin, mon conjoint est cas contact et donc interdit de maternité. Je suis isolée à un moment où j’ai besoin que l’on m’entoure, que l’on m’aide, qu’on m’apporte de la sécurité… Je perds les eaux et me voilà en route pour la maternité… seule. J’y vais avec ma propre voiture et transporte mes bagages seule dans l’indifférence la plus totale du corps médical.

Je vais accoucher seule à la maternité, je suis terrorisée ! J’ai besoin que mon mari soit là, je demande aux sages-femmes de rester m’aider…elles me tournent les talons et lèvent les yeux au ciel. En fait, je peux lire dans leurs yeux « elle nous emmerde » ; mais c’est bien elles qui interdisent à mon mari de venir alors qu’il n’a pas de symptômes non plus !! Je vais accoucher et mon mari ne sera pas présent pour accueillir et voir naître sa fille !!

Autre épreuve supplémentaire : garder le masque tout au long du travail. Comment gérer sa respiration correctement pendant le travail alors qu’on a un putain de masque sur le nez qui obstrue le passage de l’air !!! Je n’arrive pas à gérer les contractions et je hurle de douleur. La seule question des sages-femmes est « avez-vous suivi vos cours d’accouchement ? ». Et leur injonction « gardez votre masque » me restera à jamais gravé : l’Inhumanité la plus totale !!

C’est le pire des accouchements auquel j’aurais pu penser ! Une honte d’avoir été traitée ainsi, j’en reste encore traumatisée 3 mois après !"

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal