Témoignage

Ambulancier réfractaire… Ambulancier tout de même

Bonjour bonsoir,

Je suis ambulancier depuis un peu plus de dix ans et ça va bientôt faire cinq ans que je travaille dans une société où on me fait entièrement confiance, je m'y sens comme un poisson dans l'eau.

Un peu avant la date fatidique du 15 septembre j'ai fait part à mon patron que j'allais devoir lui demander une rupture conventionnelle, la mort dans l'âme. Il a tout simplement refusé et m'a dit que le jour où ça poserait problème on aviserait.

Les quelques sceptiques qui restaient avaient tous fini par craquer à contre cœur, pour moi c'était hors de question. Nous avons deux beaux garçons avec ma femme et leur faisons l'école à la maison depuis septembre pour les préserver de la folie qui se trame dans cette société malade.

Je ne prendrais pas le risque de les laisser sans leur papa ou avec un papa handicapé et de toute façon nous ne sommes pas des cobayes. Aujourd'hui et avec l'aval de ma direction mais en mentant à mes collègues je travaille toujours sans pass nazitaire en passant tous les check point sans souci et j'attends de voir ce que ça va donner avec cette histoire de pass vaccinal...

Certains d'entre eux commencent à ouvrir les yeux et me disent qu'ils ne feront pas de quatrième dose. Que j'avais raison quand je passais pour un complotiste disant qu'on voulait nous asservir et nous empoisonner, qu'ils n'étaient que des moutons. Le comble c'est que l'une de mes collègues qui était une des plus virulentes s'est excusée ce soir d'avoir participé à me pousser à me faire injecter (elle a dit "vacciner" mais bon...) et que pour elle c'était terminé les piquouzes.

Aujourd'hui tous les gens atteints du covid (ou de la covid on s'en fout) que je transporte aux urgences sont des injectés… Pas 9 sur 10 mais tous ! Je suis soulagé que certains finissent par réaliser qu'il y a anguille sous roche (ou pyballe sous caillou) mais triste qu'ils aient déjà été faire leur « devoir de bons citoyens à qui on a bourré le mou »...

On fonce et on réfléchit après....

Comme j'ai l'habitude de dire éteignez votre télé vous n'aurez plus peur !

Soyez sages

Thomas

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal