Témoignage de :

Anthropocentrisme spécié post humaniste

4 juillet 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

 

 

L'Hygiénisme et l'Anthropocentrisme spécié posthumaniste représenteraient ils avec leur libéralisme capitaliste économique anti étatique fédéraliste, les fondamentaux de ces seigneurs féodaux totalitaires DAVOSIENS ?

Anthropocentrisme spécié ne conduirait-il pas à l'abolition de la supériorité ontologique de l'espèce humaine ? Ainsi l'humain deviendrait de fait 1 animal comme les autres. Donc serait-il réaliste de concevoir que toutes les lois, décrets, conventions nationales, internationales qui rendent le consentement libre éclairé (post Nuremberg) opposable à toutes thérapies pharmacologiques VO IM IV IR à fortiori expérimentales puissent désormais de fait être considérées comme totalement révolus ? L'hygiénisme raciste nazi le serait-il aussi ?

Donc déclarer ses personnages de génocidaires au nom d'1 concept hygiéniste raciste de type nazi devient obsolète. De plus cela peut donner à ces mêmes personnages et élites un motif sévère de plainte contre les auteurs imprudents de telles propos diffamatoires.

Est-ce le concept d'hygiénisme prôné par les adeptes de l'anthropocentrisme spécié non raciste ou l'hygiénisme raciste nazi qui serait ainsi pire ?

Peut-on considérer que l'anthropocentrisme spécié post-humaniste soit l'aboutissement, le perfectionnement d'une pensée psycho-intellectuelle sociétale d'une certaine élite oligarchique totalitaire mondialiste capitaliste fédéraliste anti étatique deshumanisante qui serait tjrs + avide de pouvoir absolu par conviction et opportunisme ?

Ceux-ci auraient-ils bien tiré les leçons de l'hygiénisme raciste anti slave, juif et dits indésirables selon les termes du nazisme ?

Nous sommes bien loin du transhumanisme dit "religieux" traditionnel et "laïque" moderne ou l'intelligence artificielle extra ou intra corporelle semble être admise comme restitution thérapeutique des fonctions physiques, psychiques, cognitives perdues par l'humain soit de façon génétique, congénitale et accidentelle mais sans amélioration des performances intrinsèques de l'espèce humaine. Dans ces deux courants du transhumanisme, la notion de consentement libre et éclairé du patient demeure incontournable.

L'hygiénisme et l'anthropocentrisme spéciés post-humaniste seraient-ils encore une déviance psycho-intellectuelle d'élites qui utiliseraient encore une fois de + les progrès scientifiques à des fins peu respectueuses et non avouées ?

Au final l'histoire de répèteraient. Mais au lieu de ne servir à rien comme l'affirmait certains nazis et autres totalitaires sociétaux, doit-on considérer au contraire qu'elle est parfaitement mémorisée et qu'elle est reproduite par certaines élites néfastes pour refaire les mêmes 'conneries, désastres etc. mais en pire car les progrès technologiques sont exponentiels ?

MARCILLAUD Patrick

Défilement vers le haut