Témoignage

Application du protocole en ambulatoire

Etant généraliste retraitée avec activité réduite autorisée, le samu m' a demandé si je voulais me rendre auprès d'un patient Covid+ avec fièvre un samedi matin à 40 km de mon village en montagne car aucun médecin n'était libre dans le coin. J' ai accepté et j' ai fait mon examen clinique.

Homme de 79 ans coronarien testé pcr+ il y a 7 jours avec fièvre ondulant entre 38 et 39°, avec toux productive. Pas de gêne respiratoire.

SAT à 97% sous air ambiant, quelques râles bronchiques à l'auscultation tension encore bonne, pas de tachycardie mais perte d'appétit et fatigue générale sans autres signes inquiétants.

Ayant un peu regardé votre site j'ai décidé de le mettre sous azytromicyne + zinc + vit D sans faire de bilan complémentaire car nous sommes en zone rurale montagneuse et c'était samedi. Il a attaqué l'antibiotique immédiatement car j' en avais une boîte sur moi et 2 jours après il avait repris la forme. La fièvre n'est plus remontée et après 3 appels espacés pour connaître son état il garde la forme et continue le zinc et la vit D.

Mais dans la vallée où il habite, je me demande si un confrère aurait prescrit ce traitement. Comme dans la vallée où j'habite aucun ne veut non plus appliquer ce traitement actuellement encore.

Je vous remercie pour vos conseils à la prescription qui sont aussi repris pas le collectif laissons les médecins prescrire auquel j' ai adhéré. Mais franchement les patients avec forme grave de Covid ne sont pas très nombreux dans l'arrière pays niçois.

 

Bien confraternellement avec tout mon respect pour votre travail.

 

CC 06420

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal