Témoignage

Aujourd’hui encore…

...la lecture du journal me laisse circonspect : 2019 et 2021 sont des années record pour la distribution de dividendes aux actionnaires.

 

Dans la même catégorie de bonnes nouvelles on lisait il y a quelques jours que les 500 plus grandes fortunes de ce monde avaient accumulé 30 % de richesses de plus en 2020. Par ailleurs l’État s’est engagé… en achetant à prix d’or des quantités astronomiques de vaccins et de masques créant ainsi dans l’endettement national un gouffre dont l’ampleur donne même du souci au MEDEF, et qu’il faudra bien rembourser (rappelez-vous, dans le monde d’avant Macron était un grand partisan et avait déjà bien contribué à « l’austérité »), en lançant un plan de relance massif qui profite aussi et surtout au grandes entreprises « quoi qu ‘il en coûte ». ...et désengagé à compter du 1er octobre les chômeurs vont trinquer, eux qui ont CHOISI de ne pas contribuer à l’effort de crise.

 

Et il aurait bien ajouté de vastes économies sur les retraites… (ça reste sous le manteau pour plus tard) Enfin pour couronner la déstabilisation et la dérégulation de l’économie, on a profité de cette formidable « pandémie meurtrière » pour faire exploser la dématérialisation et la virtualisation ; comble de flexibilité pour un employeur, les télétravailleurs (plus besoin de locaux, plus de gestion physique du personnel… plus de contestation..?), comble d’efficacité pour le commerce mondialisé, comble encore de rentabilité pour les promoteurs des technologies informatiques, GAFAM en tête, celles-ci continuent de coloniser absolument toutes les sphères de nos vies et de recouvrir tous les usages du quotidien et du moins quotidien.

 

Et puis après tout on a démontré en 2020 qu’on peut même faire de la musique, du cirque ou du poney par internet !! A ce titre comme à d’autres, le pass’ sanitaire est une aubaine qui permet d’installer un contrôle extrêmement précis et efficace des populations en même temps qu’il « punit » l’indocilité des récalcitrants.

Tout cela ressemble étonnamment à ce qu’on lit dans les préconisations des grands penseurs de l’ULTRA-LIBERALISME (Milton Friedmann et son école de Chicago par exemple) : - transferts massifs de fonds publics vers le privé. - concession de contrats incluant des garanties de non-responsabilité à des multinationales ainsi autorisées à faire du profit débarrassé de toute éthique et contraintes de sécurité. - cantonnement de l’État dans un rôle de rétorsion , de contrôle voire de propagande et/ou d’éviction des opposants, et ce dans un contexte où les inégalités sociales deviennent insoutenables.

Qui aurait cru que M.Macron, ancien ministre du président Hollande et élu sous une étiquette de centre gauche appliquerait avec autant de ferveur et de zèle un programme de droite extrême… : Macron serait-il alors un des premiers fascistes du XXIème siècle ?

Joseph

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal