Témoignage

Auto entrepreneur

En effet je suis auto entrepreneur et j'exerçais mes fonctions de médiatrice artistique en EHPADS, (notamment UP et Pasa) accueil de jour (personnes âgées souffrant d'Alzheimer ou problèmes apparentés), Résidences autonomie, soins palliatifs. Dans tous ces lieux j'avais l'audace et l'impertinence d'apporter joie, sourire, plaisir, et de me laisser embrasser par ces vieilles personnes, pour certaines totalement seules et abandonnées. Par ailleurs je suis musicienne chanteuse et concertiste.

Je me suis donc vue durant plusieurs mois, classée dans les non-essentiels, donc interdite de travail (mais sous perfusion financière, sans doute pour mieux me réduire au silence) et ensuite carrément interdite de travail si je refusais de me plier aux différentes obligations et intimidations maskegeltestetpikure. j'ai osé tout refuser...Même avec des arguments posément étayés (le savon, ce truc écologique- lave, le misérable gel flingue les cordes de ma harpe, dixit tous les luthiers sérieux...Je souffre d'asthme et d'herpès labial, qui croyais-je me dispenserait de la muselière etc) on m'a dans le meilleurs des cas "suspendue" et dans le pire même pas répondu à mes messages, mails et Sms auprès de mes clients; Car hélas, hôpital et structures pour personnes âgées sont mes clients, je ne suis pas salariée.

 

Aujourd'hui je n'ai donc plus de travail, de revenus et aucun recours. Je paie mes charges comme tout chef d'entreprise, mais me demande si je vais garder ce statut d'auto-entrepreneur...Ayant eu une "carrière" très courte -j'ai élevé 4 enfants et repris mes études pour passer une VAE à 45 ans- commencée en janvier 2020, je devrai bosser jusqu'à 92 ans pour prétendre à une retraite !!! Je préfère en rire.

 

Ainsi je suis une sorte de "soignante" qui était interdite de travail quand les autres allaient au front sans armes...j'aurais volontiers continué : je n'ai jamais eu peur de tomber malade, ni même de mourir. J'aurais signé une décharge si on me l'avait proposé.

J'ai plein d'idées, de compétence et de belles choses à proposer, tout ce que je ne peux plus faire actuellement, ateliers musique et chant, ateliers conte, mémoire, dessin et art visuel, concerts-relaxation (un concept qui a bien tourné cet hiver, à domicile chez les clients !) Je me suis même équipée pour travailler en visio-conférence.

Merci de m'avoir lue !

Amicalement

 

Delfine Ragonot McKinnon

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal