Témoignage

AUX RESPONSABLES DE L’UE

COMMENTAIRES ET SUGGESTIONS CONCERNANT LE VACCIN CONTRE LE COVID-19

Sous toutes réserves

 

Les journaux annoncent ce jour deux cas d’hospitalisations par l’effet de la vaccination contre le covid-19.

Le vaccin est l’espoir de la société. Ce vaccin se présente d’utilisation à très long terme, sauf changements ultérieurs.

De ces premières réactions des vaccinés, on en déduit que la suite sera : « on se vaccine et s’il y a des des allergies, elles seront soignées ».

Je crois que c’est le contrat entre la société et ce nouveau vaccin au niveau des allergies.

Ce contrat de situation d’urgence sanitaire montre cependant des points de responsabilités :

S’il est illogique dans ce contexte d’urgence de fortement accuser les fabricants des vaccins, il est évident que nous sommes dans une phase d’expérimentation du vaccin, et son utilisation à long terme est imprégné de ces réactions contraires aux exigences médicales, du moins à l’idéal.

D’une part, les répercussions financières pour ces fabricants s’avèrent déjà hallucinantes. Cependant dans cette expérimentation des gens sont hospitalisés, la proportion annoncée par les médias étant énorme à ce jour : deux soignants hospitalisés sur cent quarante-quatre dans le même hôpital.

Il n’est donc pas logique que des sociétés réalisent des gains hallucinants pour un produit qui conduit certains de ses utilisateurs à l’hospitalisation. Leurs gains de toute provenance devraient être établis selon la fiabilité du produit.

Ces sociétés semblent dicter « leur loi » aux gouvernement, j’ai par exemple vu une vidéo ou le président Brésilien déclare qu’on leur signe un contrat où on se désengage sur les effets secondaires …

Nous n’en sommes qu’au début avec ce vaccin qui semble la « chance du monde », S’IL EST EFFICACE… (suite plus bas).

Nous avons connu le lancement des grandes sociétés mondiales de monopole, et divers pays sont actuellement entrain de revenir sur les conditions d’exercice de ces sociétés.

Je crois que c’est le moment de créer une relation contrôlée entre les Etats et ces fabricants de vaccins.

Il me semble qu’une organisation mondiale pourrait servir contre la liberté que pourraient s’offrir les fabricants de vaccin, et cette organisation pourrait aussi contrôler les pays qui peuvent abuser de la présence des fabricants sur leur sol.

Je crois en tout cas que les pays ont besoin les uns des autres pour mieux faire face à ces fabricants.

D’autre part la société aura plus confiance au vaccin si elle constate que l’administration a un contrôle sur les différentes résultantes de ce vaccin, notamment la rentabilité financière en fonction du vaccin.

On se demande aussi pourquoi un vaccin qui est mis au point par un chercheur en deux jours ne peut pas être conçu et fabriqué par les Etats.

Aujourd’hui dès qu’on se pose des questions en France on est qualifié de conspirationniste, pourtant l’Etat nous rappelle que c’est la personne qui décide de sa vaccination, sans que nous ne soyons de super-scientifiques.

Après de longues analyses de spécialistes et d’articles de journaux j’ai retenu que le vaccin par ARN messager bloque la progression du virus vers les poumons et il laisse le virus s’installer dans le corps, cependant il produit des anticorps, qui sont sensés éliminer le virus du corps. Il n’existe ici aucune logique. J’ai lu un article non contredit du média Toms Guide (trouvable sur internet) : Comment le coronavirus tue-t-il ?

(J’ai cherché à savoir si les essais cliniques se déroulent sous le contrôle des autorités pour me rassurer de la légalité et la fiabilité des résultats publiés et je n’ai eu aucune information sur ce sujet.)

Avec la conclusion que j’ai obtenue des investigations sur le vaccin, j’ai été obligé de continuer à rechercher des informations. J’ai donc été sur le site ReinfoCovid.fr, un site qui communique les informations consenties par plus de 300 soignants.

L’information y est sans ombre : les vaccins approuvés par les revues scientifiques à ce jour, ne sont pas des vaccins, en aucune considération.

Il y a donc un véritable séisme, en ne considérant que les scientifiques. D’un côté des fabricants, les défenseurs du vaccin, d’un autre côté, ceux qui n’y voient pas un vaccin, qui sont quand- même en nombre très considérable et impressionnant.

Je crois que les choses iront dans le sens du vraisemblable pour l’intérêt de la société s’il y a une recherche d’établir la vérité dans cette opposition qui concerne des vies.

Pourquoi ne pas créer une instance juridique qui donne un verdict dans cette opposition ?

Ce serait déjà un pas en avant, et il y a besoin de cette confrontation où la justice pourrait établir le vrai et faux.

Il faudra dans ce cas fournir aux groupes qui agissent par les volontaires les moyens financiers suffisants de défense et même de dédommagement de la partie adverse si ces groupes se sont trompés dans ce contexte d’une maladie nouvelle où il y a encore plusieurs points non clarifiés, car ils n’agissent pas pour un intérêt financier et de tels groupes n’agissent vraisemblablement pas pour un dénigrement.

Je termine cette communication en précisant que je ne suis pas Français, la semaine passée j’écrivais au président du Sénat sur des sujets importants sur la France, je suis souvent intervenu pour le bien-être des Français, bien sûr pour le mien aussi, plusieurs étrangers agissent et sont intervenus dans le sens d’aider la France à surmonter les problèmes, et je crois que le statut d’étranger par ces faits doit en tenir compte. Je ne sais pas cependant quelle nationalité j’aurais dans le futur.

Salutations distinguées

Penc Ilvert

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal