Témoignage

Banalité du mal…

Je reviens d'une visite rendue à une très très vieille dame (En EHPAD) qui était une voisine et qui n'a pas d'enfant ... Je ne sais si je suis en colère ou triste, probablement les deux ...
Le mois dernier lorsque je lui avais rendu visite après toutes les procédures d'usage (inscription par téléphone, coordonnées sur registre, masque gel...etc ) j'avais eu droit à 1 heure et à quelques remarques... Aujourd'hui alors qu'elle n'aura pas d'autre visite dans la journée (ce que je me suis fait préciser lors de l'inscription) on me dit que je n'ai droit qu'à une demi-heure, que le règlement a changé.
Micheline a 96 ans ne marche plus qu'avec un déambulateur et très très difficilement, elle est plus ou moins sourde mais a absolument toute sa tête et est très heureuse lorsque je vais la voir et que l'on arrive à échanger.

Son mari est mort lors du premier confinement ...il est parti seul avec les pompes funèbres et une nièce.
Aujourd'hui alors que je m'étais approchée du lit à sa demande et que malicieusement elle me faisait signe de baisser mon masque pour qu'elle me comprenne mieux ... un membre du personnel est entré dans la chambre pour m'ordonner de remonter mon masque.
En une demi-heure cela s'est reproduit 3 fois et de façon très moralisatrice et infantilisante (j'ai 74 ans !!!!)
Une jeune femme agréable, membre du personnel, m'a ensuite dit de bien garder le masque à bonne hauteur sinon en bas elles allaient me faire sortir !
Je précise que Micheline est vaccinée, qu'elle a une très grande foi, qu'elle n'est pas du tout "chiante" et qu'elle sait encore sourire et écouter l'autre, elle semble sereine face à la mort.
Comment en est-on arrivé à ce que des jeunes femmes qui ne semblent pas foncièrement méchantes aient à ce point intégré des consignes sanitaires sans les interroger et ne voient plus leur inhumanité et leur absurdité ?
De retour près de chez moi j'ai rencontré deux personnes et j'ai essayé de dire ma peine ; mais l'une d'entre elle m'a dit : "c'est les consignes, il y a la Covid quand même !!! " J'ai été un peu plus triste ...et j'ai pensé à Hannah Arendt.

 

Solange

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal