Témoignage

Cadre de santé à l’hôpital public

Je suis cadre de santé, dans un hôpital public de la région parisienne. J'ai contracté le COVID en mars 2020, sous sa forme la plus sévère je pense et avec un taux d'angoisse élevé.

J'ai été traité avec de la chloroquine (oui, à cet époque, ce n'était pas un gros mot..). A-t-elle été efficace ? j'en sais rien, mais je vais très bien aujourd'hui et j'estime que ce vaccin n'est pas nécessaire pour moi dans le contexte actuel.

Je ne suis donc pas vaccinée et forcément, l'hôpital m'a suspendue depuis lundi 6/9. Je ne connais pas la suite. Je ne pouvais plus continuer ; le discours de la direction est : les cadres doivent vérifier le statut vaccinal de leurs agents, les dénoncer à la DRH et les renvoyer sur le champ chez eux s’ils ne répondent pas aux exigences.

Comment puis-je accepter de faire cela ?? Ont-ils oublié que nous manquons de personnel ?? Ils préfèrent ne pas avoir de soignant du tout, plutôt qu'un soignant masqué non vacciné...

Je ne comprends plus rien. Je ne comprends plus mon rôle et ne me reconnais plus dans cette fonction.

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal