Témoignage

CASSANDRE

« Ma grand-mère est dans un EHPAD, depuis plusieurs années, parce qu’elle est atteinte de la maladie d’Alzheimer. C’est elle qui m’a élevée, c’est quelqu’un de très important pour moi, et même si aujourd’hui la mémoire lui fait un peu défaut, j’ai besoin d’avoir des souvenirs avec elle…
Et après le confinement, quelle baffe !
Pour les personnes qui sont atteintes d’Alzheimer, qui sont séniles, qui ont des démences, s’il n’y a plus de lien avec les gens qu’ils aiment, ils finissent par être perdus. Quand il n’y a personne qui vient raviver ta mémoire, te rappeler qui tu es, comment était ta vie…au bout d’un moment, tu t’en vas.
Après le premier confinement, dès qu’on a eu le droit de retourner la voir dans sa chambre, j’y suis tout de suite allée avec ma fille.
À chaque fois qu’on y va avec les enfants, elle revit. Parce que les petits, c’est la vie. Même si elle n’est pas très au clair sur qui ils sont, c’est magique de la voir avec des gosses.
Et depuis le deuxième confinement, je n’ai plus le droit d’y aller avec ma fille.
Tu as le droit d’y aller avec un enfant de plus de onze ans, mais s’il a moins de onze ans, tu n’as pas le droit. C’est complètement con.
Pour moi, le covid, ça aura été un bonheur parce que j’ai pu profiter de ma gamine qui venait de naitre, mais à côté de ça, j’ai perdu des mois et des mois avec ma grand-mère qui n’en a plus beaucoup à vivre.
Je prie pour qu’avec les beaux jours, on ait le droit d’aller se mettre dans le petit jardin, et qu’avec un peu de chance, ils nous autorisent à y aller avec nos enfants. Même si ma fille est trop petite et qu’elle n’aura pas de souvenir, moi j’en aurai, c’est tout ce qui compte. »
12 mars 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal