Témoignage

Déshumanisation

 

                Je suis infirmière en EHPAD et ce qui se passe est triste, affolant et alarmant. Nos aînés subissent une maltraitance psychologique constante au prétexte de les protéger eux et leurs familles de la COVID 19. Des résidents sont enfermés à clef dans leur chambre en raison de leur « positivité » au test RT-PCR même si asymptomatique. L’enfermement peut durer jusqu’à 3 semaines.


Par conséquent, nous avons vu décliner leur état de santé psychologique jour après jour. Notre rôle de soignant est de les rassurer, de les accompagner dans ces décisions hiérarchiques que nous ne cautionnons pas. J’ai vu des personnes âgées pleurer, déprimer. D’autres effrayées quant aux prochaines décisions qui seront prises dans notre établissement. Il est déjà difficile pour ces personnes d’accepter le placement en maison de retraite et là, que faisons-nous ? Nous les privons de voir leur famille, d’avoir le droit d’avoir une vie sociale (activités quasi interrompues), de communiquer et d’entendre (distanciation et port du masque) enfin nous les privons de toute liberté. Je tiens à préciser que notre liberté est meurtrie mais que la leur, leur est totalement arrachée.

 

Jessica, infirmière

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal