Témoignage

Dur d’être pharmacien !

Je suis pharmacienne, et je souhaiterais vous apporter mon témoignage sur ce qu'il se passe dans les officines françaises.

Tous les jours nous recevons des messages de l'ARS via l'ordre des pharmaciens, messages (ordres ?) qui sont flous, évasifs, parfois contradictoires d'un jour à l'autre. Ils ne savent rien, ni ce qu'ils sont en train de faire, ni comment le faire. Ce n'est pas rassurant, croyez-moi. De plus, les premières études, que ce soit Pfizer ou Moderna, annoncent des effets secondaires importants sur des populations jeunes et non à risque, puisque c'est sur cette population qu'ils ont testé leurs vaccins. Alors, imaginez sur nos grands-parents malades, puisque qu'ils vont déjà distribuer les vaccins dans les EHPAD. Et nous sommes censés les distribuer dès demain (bon, on ne les a encore pas reçus !).

Ce sera sans moi ! Il en va de même pour les tests.

Derniers messages : avec les 2 nouveaux variants, celui du Royaume Uni et d'Afrique, les tests ne sont plus fiables, il faut bien interroger les patients avant de les tester...
Bon, dans ma pharmacie, nous avons fait le choix de ne pas tester. Personnellement, je refuse aussi de vacciner. Ma chef n'est pas très sûre... elle hésite... Je sais que certains de mes confrères y voient une jolie carotte (70 euros le test !!) et je suppose qu'il va y avoir une bonne rémunération pour la distribution des vaccins.
Tout comme les masques donnés par l'état que nous avions le droit de facturer, 1,02 euros les 10 masques, ce n’est pas énorme, mais, au bout du compte, ça a dû coûter une fortune à la sécu... aujourd'hui, on les achète et on les vend à perte, allez comprendre... C'est du grand n'importe quoi !!

 

 

Céline Mouillon

Pharmacienne et Somato-Psychopédagogue

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal