Témoignage de :

Effets secondaires vaccin Moderna

6 mars 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Je suis infirmière et donc soumise à l'obligation vaccinale sous peine d'être suspendue. Au plus fort de la crise, j'étais pour le vaccin ayant moi-même contracté la covid en service ce qui m'a valu 8 jours d'hospitalisation et 5 semaines d'arrêt.

Sur les conseils du pneumologue, j'ai été vaccinée rapidement et ça s'est bien passé. Mais quand ils ont parlé du pass sanitaire, puis des doses de rappel, j'étais très sceptique, voyant le taux de contamination sur des personnes vaccinées et aussi le nombre de personnes jeunes hospitalisées suite à des effets secondaires du vaccin.

J'ai attendu les derniers moments pour ma dose de rappel avant l'expiration de mon pass, ne pouvant pas me permettre de perdre mon emploi. J'ai donc reçu cette fameuse dose avec Moderna le 5 janvier 2022, et depuis c'est l'enfer. 30 minutes après l'injection, j'ai eu des vomissements accompagnés de céphalées intenses. 48h après, alors que je travaillais de nuit, des céphalées toujours plus fortes, et j'ai commencé à avoir très mal dans l'oreille, une douleur irradiant jusque dans l'oeil.

Après ma nuit de travail, je me réveille avec des douleurs horribles dans l'oreille, la tête et j'ai des sensations bizarres au côté gauche du visage. Je m'aperçois que j'ai une paralysie faciale. Je consulte SOS médecin qui m'adresse aux urgences, sur mon lieu de travail. L'urgentiste conclut à une paralysie faciale périphérique post vaccin.

Et là je me retrouve dans une errance de prise en charge médicale, de prise en charge par mon employeur. J'ai quand même fait une demande de reconnaissance en accident du travail, ce vaccin étant obligatoire pour exercer. J'ai passé une batterie d'examens et IRM, avec des sérologies négatives, et plusieurs médecins sont unanimes : effets secondaires du vaccin.

Je préviens la pharmacovigilance de Bordeaux, et suite au dernier mail, n'ayant pas de nouvelles, je les appelle pour savoir comment faire pour avoir un certificat de contre-indications à la vaccination, car si de nouvelles mesures sont prises, en tant qu'infirmière, je ne pourrai pas y échapper.

Et là, on me répond : " mais madame, une paralysie faciale post vaccin, c'est tellement fréquent que ça ne justifie pas une contre-indication !!!!". Mais pourquoi je n'ai pas été prévenue le jour de la vaccination ? Pourquoi ça n'apparaît pas dans les statistiques des effets secondaires ? Tout est minimisé.

À ce jour, j'ai récupéré un peu, mais je garde une paralysie de la pommette avec des problèmes oculaires, et le coin de la bouche, ce qui provoque des petits troubles de l'élocution. Mais c'est ces douleurs qui me pourrissent la vie. Ayant fini ma batterie d'examens, je vais me rapprocher de l'ONIAM et espère être reconnue en tant que victime de ce vaccin et de toute cette polémique à ce sujet.

Défilement vers le haut