Témoignage

Enfants en souffrance

Je vois en consultation beaucoup de détresse chez les enfants et adolescents.

Certains plutôt que de devoir aller à l'école pour uniquement travailler et être parqués à la récré parlent de suicide, y compris des petits de 4 ans, tous privés de sports, de jeux de ballons, de jeux de loup touche-touche etc...

Des adolescents décompensent sur un mode phobique, hypocondriaque, ou pire sont convaincus qu'ils sont potentiellement les meurtriers de leurs grands-parents.

Des familles se disloquent (parfois après la naissance d'un bébé) suite au confinement.

Des parents m'interpellent pour que j'enlève mon masque (le conseil de l'ordre de Dijon nous a envoyé un mail comme quoi nous risquions la prison si on ne le mettait pas ...) face à leur tout petit.

Des adolescentes qui sortaient de leur phobie scolaire ont l'impression qu'on leur remet la tête sous l'eau… La privation d'école une semaine sur deux, suivie d'une semaine entière d'évaluations, est épuisante et stressante.

Les professeurs relèvent de leur côté que les élèves ont perdu un trimestre et font comme ils peuvent pour récupérer mais le climat actuel interdit toute planification : en clair on sacrifie les études comme les écoles ont été antérieurement détruites par les mêmes. Les collèges, les lycées et maintenant les grandes écoles !

Enfin, les aides sont insuffisantes et les enfants incorporent aussi le désespoir de leurs parents (certains me disent, on mange encore...)

Tout cela pour préserver la santé ?? L'enfer !

Dr S Morizot pédopsychiatre

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal