Témoignage de :

Entrave aux soins balayée par les hôpitaux

28 décembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Je suis actuellement une chimiothérapie dans un CHU; à chaque séance, je dois me présenter avec un test anti génique ou PCR pour prouver que je n'ai pas le Covid à mon entrée, ce qui est normal.

Mais l'oncologue refuse de me faire une ordonnance pour faire ce test gratuitement, il m'affirme que c'est la politique du CHU : c'est une entrave aux soins.

Je lui ai demandé si les patients vaccinés devaient aussi présenter un test négatif, il m'a confirmé que ce n'était pas le cas. Je lui ai fait remarquer que je pouvais ainsi arriver dans son service "négatif" et en ressortir "positif" puisque le vaccin n'empêche pas la contamination : il a changé de sujet en me rappelant que la vaccination est ELLE gratuite.

Pour l'instant mon médecin de ville me fait une ordonnance mais jusqu'à quand ?

 

De plus, l'infirmière libérale a refusé à ma fille de lui faire un test avec une ordonnance, sous prétexte de ne pas être vaccinée : de quel droit s'est-elle permise de demander une information médicale et de refuser le test!?

Ma femme a une mammographie et d'autres examens a faire, mais pour l'instant elle repousse car les tests représentent un budget; Ne parlons pas des enfants privés de bibliothèque et de sport!

 

Voilà ce que des personnels médicaux, pavés de bonnes intentions et de bienveillance font subir chaque jour à des millions de français : C'EST DE LA DISCRIMINATION FINANCIERE et vu ma maladie, je n'ai pas le courage de faire valoir mes droits devant la justice.

 

LF

Défilement vers le haut