Témoignage

Être victime collatérale du Covid

Je suis victime du Covid, des décisions de l'ARS et du comité scientifique sur des annulations d'interventions chirurgicales en clinique.
J'ai 62 ans, je devais être opérée le vendredi 13 novembre 2020 d'une prothèse partielle du genou gauche. Opération essentielle pour stopper des douleurs handicapantes au quotidien.
Mon opération a été reportée une première fois au 4 décembre 2020, puis aujourd'hui, nouveau report au 8 janvier 2021 !
« Décision de l'ARS » m'a-t-on informée par appel téléphonique de la clinique qui devait m'opérer.
Je suis folle de colère de savoir que je vais devoir supporter encore 45 jours (à minima) de douleurs à chacun de mes déplacements.
Je me pose la question de savoir si ce comité scientifique et l'ARS sont humains ou criminels.
Je pencherais plutôt pour la seconde option !
Combien de personnes comme moi vont voir leur maladie s'aggraver parce que l'ARS en a décidé autrement ?

Que peut-on faire pour stopper la dictature médicale et technocrate imposée par ces bourreaux ?

H.M

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal