Témoignage

Fable COCO19

Alors qu’on finissait l’année 2019,
Tu t’es pointé Coco 19.
Tu as commencé ton périple dans la lointaine Chine
Tandis qu’Emmanuel et Brigitte, enfilant leur capeline,
Au théâtre sont partis
Nous expliquant à grand renfort de sourires
Que point ne fallait s’inquiéter
Car le virus qui n’était pas des pires
Resterait de nous très éloigné
Quand quelques petites voix ont osé dire
« Attention, au risque de contredire
Nous alertons que le virus est là »
Macron nous est alors apparu tel un papa :
« Nous sommes en guerre petits gaulois,
Mais ne vous inquiétez pas, on vous enfermera
Coco 19 restera hors de vos demeures »
Alors oui, il y aura des pleurs, des heurts, du malheur,
Oui des femmes et des enfants seront battus à mort
Oui certains se sépareront
D’autres entameront une dépression
Quelques-uns se réfugieront dans les addictions
D’autres enfin, de leurs autres maladies mourront.
Oui, OUI, OUI, mais…. Il y a des morts par centaines chaque jour
Ils l’ont dit à la télévision les troubadours
Dans leurs décomptes mortuaires journaliers
Avec des statistiques, des courbes, des nombres premiers.
Mais qui sont tous ces morts ?
Ma foi, ayez peur,
Ils sont partout, ont tous les âges, on meurt, on meurt !!!!
Nous explique Olivier VERAN en montrant les dents
Pour nous parler de ce jeune de 28 ans
Avec un ton des plus larmoyants
« Doutez-vous ? croyez-vous qu’on vous ment ? »
Oui nous avons menti sur les masques
Oui nous avons fait comme si ce virus était fantasque
Oui nous avons proféré moult mensonges
Mais sachez que cette tragédie nous ronge,
Et nous avons été surpris comme vous tous,
Pris de cours dans la secousse
Coco 19 semblait dans une autre sphère
Et nous n’avons pas jugé nécessaire
De fermer les frontières,
D’équiper les infirmières
Mais n’ayez plus peur et soyez sages
Nous avons préparé un message
A grand renfort de pédagogie
Et d’un lexique bien choisi
« Interdit de traverser la rue sans votre attestation
Sinon c’est la punition
Et à la fin de l’été après avoir ouvert vos cages
On vous sifflera la fin de la récréation
Car vous n’avez pas été sages :
Et les gestes barrières ?
Et le bisou à ta grand-mère ?
Bandes d’irresponsables
Il nous faut taper du poing sur la table
Ecoutez bien la suite de la fable » :
« Pour vos repas de Noël, les gueux,
Pas plus de 6 à table
Ca n’en sera que plus joyeux
Ne soyez pas irresponsables
Bandes d’incapables
Pendant que Papi et Mamie mangeront dans la cuisine
Baissez l’échine, prenez un magazine
Mangez même plutôt dehors
Et sans broncher, acceptez votre sort
Laissez-vous faire, on vous concocte une solution,
C’est la vaccination,
Dormez sur vos deux oreilles,
On vous prépare un vrai cocktail
Ce sera d’abord pour les plus fragiles,
Même s’ils n’ont pas Doctolib
Et puis ce sera les volontaires qu’on opposera aux horribles
réfractaires
Pour eux, y’aura le pass sanitaire
Evincés de cette manière
Ils auront une vie de merde »
France, Pays des Lumières, Année 2021

Mejdouline SELLES

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal