Témoignage

“Faut-il imposer le vaccin obligatoire” ?

Je réponds ceci qui est complexe, mais facilement accessible à quelque esprit honnête et serein.

Lorsqu'une menace sanitaire s'est imposée à la connaissance de Macron and Co (quand ?), Macron bille-en-tête qui s'était abandonné au principe de non-souveraineté des Nations par pure idéologie néo-libérale débridée, s'est ajusté sur le mensonge terrifiant d'Anthony Fauci (le Lord of Santé US) qu'il n'existerait aucun traitement disponible, efficace pour traiter le covid-19 20 21 22 ... et qu'il faudrait attendre un vaccin en souffrant, en mourant.

Or aujourd'hui, nous sont proposés des "vaccins" qui n'en sont pas. En effet, ce sont des thérapies géniques et génétiques dont on déplore :
1. qu'ils ne sont véritablement efficaces pour protéger les "vaccinés" d'un tsunami bactérien déduit qu'à hauteur de ≈19% ;
2. qu'ils ne protègent pas de la contamination "entrante" d'un individu ;
3. qu'ils ne protègent pas de la contamination "sortante" d'un individu ;
4. qu'ils ne participent en rien à la gestion performante de la collectivité face à l'épidémie ;
5. qu'ils exposent les "vaccinés" à de potentiels effets secondaires graves, irréversibles voire létaux.

Conclusion : "vaccin obligatoire ou pas" n'est pas un débat intelligent et rationnel ! Il est inutile ; il est stérile ; il parasite de façon outrancière notre discernement (s'il nous restait quelques malheureuses bribes de discernement).

Par ailleurs, persister à faire l'impasse sur l'efficacité de traitements préventifs ou curatifs précoces (HCQ + AZ, IVT ...) constitue :
1. l'aveu permanent d'un abandon de souveraineté nationale (l'IHU Méditerranée Marseille est ignoré, méprisé et son Directeur Didier Raoult est lynché !) ;
2. un délit, un crime, une faute qu'un Tribunal de l'Histoire ne manquera pas de sanctionner sévèrement. Pour des faits délibérés, volontaires de torture et de complicité de génocide.

Génocide : crime contre l'humanité tendant à la destruction totale ou partielle d'un groupe national, ethnique, racial ou religieux ; sont qualifiés de génocide les atteintes volontaires à la vie, à l'intégrité physique ou psychique, la soumission à des conditions d'existence mettant en péril la vie du groupe, les entraves [...].

Cordialement vôtre.

Jean Sentrais

 

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal