Témoignage

Hallucination collective

Coup de gueule!

Il est rare que je prenne position en public, mais là je profite de l'espace de parole nécessaire que vous proposez.

Je ne remets pas en doute l'existence de cette maladie, ayant plusieurs personnes dans mon entourage à l'avoir contractée.

Je comprends la décision hâtive de confiner le pays en mars 2020, n'ayant que peu de connaissances sur le virus à cette époque, mais aujourd'hui je ne supporte plus le délire ambiant.

Nous observons en 2020 une hausse de la mortalité en France, avec sans doute une petite surmortalité, or absolument personne ne met ces chiffres en perspective avec la pyramide des ages de la France (plutôt inversée). Si nous essayons de nous projeter dans les années à venir, nous allons observer mécaniquement une hausse des décès d'année en année dans la quinzaine qui arrive, ce qui ne doit en aucun cas nous inquiéter.

Attention, il y a les mêmes biais lorsque nous parlons des accidents de la route, le nombre de victimes n'est jamais rapporté au nombre de véhicules en circulation (ex 12000 morts en 1980 pour 21M de voitures soit 0.05%, et aujourd'hui 3000 morts pour 39M de véhicules soit 0.007%!!!), les lobbys de la sécurité routière peuvent bien s'exciter à fond il y a une part probablement incompressible du nombre de morts sur la route qui ne baissera sans doute jamais (sauf en confinant un mois sur deux...).

Ce raisonnement tient aussi pour le Covid, nos choix de société et notre mode de vie des cinquante dernières années ont pour conséquence d'avoir "parqué" les plus anciens donc les plus fragiles hors de notre vue, en attendant qu'ils aillent mieux et rentrent à la maison (c'est bien connu), il n'est donc pas étonnant de voir la mortalité augmenter lorsque les virus de l'hiver approchent avec un nombre de personnes fragiles qui lui aussi va augmenter dans un futur proche.

Par ailleurs, dans bien des approches des problèmes que nous rencontrons, la dimension démographique des ces derniers est peu abordée, or nous sommes trop nombreux et de plus en plus en mauvaise santé, il faut accepter ce virus comme une réaction naturelle de notre planète. C'est du Darwinisme ! Appliquons rapidement une politique de gestion des naissances pour gérer ce paramètre essentiel à la continuation de la vie sur terre.

L'heure est donc aux choix éthiques et politiques.

La grogne se fait ressentir partout autour de moi, mêmes les plus prudents et conservateurs au printemps dernier commencent à céder à l'envie de se rebeller, nos gouvernements ne peuvent plus continuer à s'enfermer dans cette hallucination collective.

Ils doivent relâcher la pression sur la jeunesse qui s'écrase sur leurs folies.

Ils doivent protéger les plus fragiles, certes mais pas au prix du sacrifice de l'avenir de ceux qui restent.

Un citoyen de 40ans très en colère !!

G. DUBOIS

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal