Témoignage de :

Haut les cœurs

28 décembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Haut les cœurs, l’espoir est au bout du chemin, la résistance une minorité qui veut sauver le plus grand nombre, l’amour est tout autour de nous, sachons profiter et partager.

Petite blague ironique de fin d’année :

L’autre jour Lucette est passée me voir, tu fais quoi Paulette ? Je fais une lettre à Macron pour le remercier. De quoi ? Macron met tout en œuvre pour protéger 10% des français adultes. Mais Paulette tu dérailles ! Non écoute, il nous protège en nous interdisant tous les lieux publics pour éviter que l’on attrape le virus. Il nous protège en nous interdisant l’hôpital, là où le virus circule et ou le personnel est réduit, ça peut être dangereux quand même pour nous. On a le droit de passer par les urgences mais encore faut-il que les pompiers ou le Samu soit disponible, et que l’on puisse nous prendre rapidement, non je t’assure, il nous protège. Même papa et maman à l’Ehpad on ira plus, fini les histoires entendues 40 fois, les câlins baveux, on va pouvoir faire fonctionner la poste avec des petits mots quotidiens, elle en a bien besoin. En plus il nous fait faire des économies, pas de sorties, pas de dépenses, il y aura plus de cadeaux pour Noël… Merci Monsieur le Président.

Mais c’est qui nous ? Oh Lucette il faut que tu arrêtes de fumer le tilleul, tu ne suis plus là ! Nous, ce sont les 10% de personnes qui réfléchissent, qui se posent des questions, qui doutent, qui veulent avoir le consentement libre et éclairé, qui aimeraient avoir des informations vérifiées et claires bref … tu comprends Lucette ? Oui, oui, Paulette je suis. Et puis bientôt nous serons plus nombreux, tous ceux qui vont travailler et qui ne peuvent plus réfléchir pourront rester chez eux pour avoir un temps plein de calme et de réflexions. Je vais lui proposer de faire une arche, l’arche du bon sens ou nous pourrons laisser les portes ouvertes afin que tous ceux qui le souhaitent puissent venir. Bon allez Lucette je vais préparer mon repas pour Noël, pour partager des grands moments de bonheur et d’amour avec ceux que j’aime. OK, bon Noël Paulette.

 

Cathy Teytau

Défilement vers le haut