Témoignage de :

Histoire d’une reconversion : de pharmacien à herboriste.

5 avril 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Bonjour, merci de nous donner la parole.
Je suis pharmacien, belge, de formation et j'ai travaillé (en France et en
Belgique) en officine ouverte au public pendant cette pandémie de covid
(en France).
J'ai refusé l'injection au 15 septembre 2021 et j'ai donc perdu mes deux
mi-temps salariés. Je suis effaré par la tournure que prend ma profession :
je ne suis pas là pour faire des tests et des vaccinations à longueur de
journée (j'ai toujours refusé de faire des injections aux patients, je trouve
que ce n'est pas mon rôle). La vie m'a souri une nouvelle fois, je reprends
une herboristerie dans le centre de Perpignan. Je vais enfin pouvoir
exercer le vrai métier de pharmacien, qui est de délivrer un soin
individuel.
Voici mon histoire :
J'ai étudié la pharmacie en Belgique à Bruxelles et j'ai exercé pendant 12
ans sur le sol belge.
Ma carrière a commencé avec 2 ans (2004) comme salarié dans 2 officines
différentes et ensuite j'ai fait un an de remplacement avec le statut
d'indépendant. J'ai toujours conseillé plutôt des produits naturels type
huiles essentielles, fleurs de Bach, plantes, etc. Ensuite, j'ai eu ma propre
pharmacie (à Auderghem - sud de Bruxelles- 2007 à 2015) pendant 9 ans.
J'ai commencé tout seul pendant 1 an et demi, puis, j'ai eu une
pharmacienne à mi-temps salariée. J'ai fini avec 4 salariés.
J'ai étudié la naturopathie entre 2014 et 2016 (pendant les week-end). A la
suite d'un burn-out, je l'ai vendue (je l'ai mal vendue sur tous les plans -
2015). C'était mon seul échappatoire de trouver quelqu'un qui voulait bien
continuer ce que j'avais commencé. Heureusement, mon équipe a assuré
la phase de transition. J'y suis resté encore 6 mois et ensuite j'ai entamé
un voyage sur plusieurs continents à la recherche de mon vrai moi.
La rencontre avec les dauphins (Egypte), les orques (Canada), les
éléphants (Thaïlande), les baleines (Mexique), les plongées en mer, les
médecines ancestrales au Mexique, et les indiens Kogis (Colombie),
entres-autres, m'ont aidé à retrouver un sens à mon existence. J'ai
rencontré ma compagne, Ophélie, lors de mon voyage au Mexique. De
cette rencontre sont nés 2 magnifiques enfants : Yalini et Solehys. Je
voulais fuir l'Europe et finalement j'y suis retourné. C'est ce que j'ai reçu
comme message là-bas en Amérique du Sud : ta vie est en Europe...
De retour en France, j'ai travaillé comme naturopathe en cabinet et aussi
comme pharmacien de temps en temps en fonction de nos besoins
financiers.
Depuis, le 15 septembre 2021, j'ai donc perdu mes 2 mi-temps : un dans
une pharmacie à Saleilles (66) et 1 dans une pharmacie à Elne (66). J'ai
reçu ensuite une proposition de cabinet à Elne pour exercer comme
naturopathe. Et fin novembre 2021, il y a eu cette proposition de
reprendre cette herboristerie sur Perpignan qui s'appelle « L'Herberie ». Et
c'est donc tout naturellement que la vie m'a guidée vers cette opportunité
qui, je pense, rassemble ce qui me plaît le plus : les produits naturels, bio,
et locaux, puisqu'ici dans les Pyrénées orientales il y a une grosse
diversité de production de plantes sèches mais aussi d'huiles essentielles,
d'hydrolats, de gemmothérapie, etc.
Merci.
LAMBERT Olivier Diplômé en Pharmacie

Défilement vers le haut