Témoignage

Je ne donne pas mon consentement

 

Je propose que vous puissiez relayer le projet d’envoi d’une lettre à notre Président Emmanuel Macron avec copies à notre Sénateur, notre Député, notre Maire et notre Préfet.

 

Une lettre pour dire que nous ne donnons pas notre consentement à ce qui se passe. Chacun trouvera ses propres mots.

Ecrire, c’est d’abord poser un acte pour soi, clarifier notre positionnement, préciser ce que nous ne voulons plus et entrer dans l’action en osant le dire à la personne concernée.

Pourquoi une vraie lettre à l’ancienne, dans une enveloppe, avec un timbre ?

Parce que je pense qu’ancrer notre positionnement dans la matière, sur du papier, c’est plus fort énergétiquement que par le virtuel d’un mail.

Imaginez des milliers de lettres qui se déversent à l’Elysée. Une marée de « stop ! » manifestée.

Selon les lois qui régissent notre univers, il y aura des conséquences pour ceux qui ne respecteraient pas notre libre-arbitre et notre positionnement. Ceux qui mènent le jeu mondial en ce moment le savent très bien. Ne leur laissons plus la place d’avancer dans le façonnement d’un monde sans humanité. Commençons par leur dire simplement mais fermement que nous ne sommes pas d’accord. Chacune de nos voix a de l’importance.

Pour ma part, je vais écrire ma lettre, en vrai, à l’ancienne. Je vais me positionner.

 

Namasté

 

Florence Bossan

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal