Témoignage

Je quitte la blouse!

Sans regret, sans remord. Le système médical a perdu la tête, a perdu son âme. Cela a commencé, sans doute il y a très longtemps, et j'ai fermé les yeux. J'ai continué mon travail, en faisant ce que j'aimais le plus : écouter, soutenir, réconforter, m'assoir au bord du lit, prendre la main, accueillir...

J'ai tenu bon, malgré la médicalisation à outrance de tous les instants "naturels" de la vie, grossesse, naissance, maladie, fin de vie.......Puis c'est l'hôpital qui s'est déplacé à domicile...et là encore médicalisation outrancière qui pourrait être vue comme une amélioration de la prise en charge du patient, mais qui, à mes yeux, est un moyen très subtil de lui "voler" sa mort... Le corps médical s'occupe de tout, décide de tout, le patient n'est plus le centre des attentions, mais l'objet de pratiques, techniques de plus en plus folles pour le maintenir en vie, inconscient, mais le plus longtemps possible… Tout ceci au détriment d'un quelconque soutien psychologique, dans le non-dit permanent de ce qui lui arrive, d'où il va…

L'arrivée du Covid a encore creusé l'écart physique entre soignant-soigné, mais j'ai continué à écouter, accueillir, soutenir plus que jamais, rassurer aussi. J'ai vu la toute puissance de certains médecins culpabilisants, maltraitant impunément leurs patients pour les faire céder à leur chantage, j'ai refusé de faire les tests, les vaccins, les tests antigéniques qui n'ont plus rien à voir avec une quelconque notion de Santé.

Alors le vaccin obligatoire pour continuer à exercer un métier que j'ai profondément aimé......Merci, Mais Non Merci!! Je ne serai pas le jouet, l'objet des recherches expérimentales que certains êtres humains font sur d'autres. Ma vie, ma Santé vaut tellement plus mon travail...

Je quitte ma blouse...

Nathalie

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal