Témoignage de :

Kawasaki

5 février 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Ma femme allaitante s'est fait injecter sa 3 eme dose. Les 2 précédentes ont provoqué quelques douleurs mais surtout de la fatigue. La dernière aussi. Jusque-là mon petit garçon de 1 an n'avait rien.
Le lendemain de la 3 -ème dose l'état de mon fils s'est dégradé. Pensant à une otite, il a été traité pour. Son état devenait préoccupant, avec une grosseur au cou, un état léthargique, de la fièvre et une incapacité à garder tout ce qu'il avalait.
Direction hôpital avec évidemment un Pcr sur un bébé de 1 an, vu que la seule maladie possible ne peut être que le covid.
Test négatif, batterie d'examens, état qui se dégrade de jour en jour... pas de diagnostics, mais de nouveaux symptômes, rougeurs, bilans sanguins très mauvais, rythme cardiaque à 180, non stop... un bébé au bord de l'arrêt. Nous avions réuni les symptômes et avions posé un diagnostic. Syndrome de Kawasaki confirmé par les médecins. Maladie qu'il fallait traiter au plus vite. Sérologie de faite pour savoir si il avait pu contracter le covid. Négatif.
Pour nous, mais pas les pédiatres, il y a un lien entre la 3 eme dose et son Kawasaki. Mais évidemment personne n'a soulevé la chose. Nous ne sommes pas complotistes ou anti vax. Mais ce traitement nous a fait du mal, nous qui n’étions jamais malades. Depuis c'est régulièrement le cas.... Voilà mon témoignage, j'ai selon moi, failli perdre mon fils à cause d'une maladie qui a pu être déclenchée par le vaccin et l'allaitement.

 

Vincent

Défilement vers le haut