Témoignage

La sombre raison justifiant une part des morts du covid

Tout d'abord un grand merci à votre collectif.

Nous avons et cela fin Mars 2021 contracté le covid 19.
(Moi 31 ans, mon frère 35 ans, ma mère 63 ans, ma grand-mère 84 ans (multiples comorbidités.))
Ma mère fut la plus sévèrement touchée, elle, pourtant qui n'est jamais malade c'est vu rester avec plus de 7 jours de fièvres. Cependant ce qui m'a profondément choqué durant cette période c'est surtout le manque de prise en charge. En effet seul notre médecin traitant a "testé" plusieurs traitements à base d'antibiotiques dans un premier temps suivi ensuite d'un traitement anticoagulant et de corticoïdes qui lui a totalement fonctionné.

En revanche durant toute cette période et sur recommandation de notre médecin traitant ma mère s'est rendue à 2 reprises aux urgences : mauvaise saturation et début de détresse respiratoire qui inquiétait notre médecin et souhaitait des examens complémentaires que les urgences hospitalières étaient en mesure de faire. ... Les urgentistes l'ont tout simplement envoyée bouler en lui disant même d'arrêter les antibiotiques et de continuer avec du doliprane...... Le cocktails antibio + corticoïdes ayant eu des effets bénéfiques dans les jours suivants, la situation s'est améliorée et merci à notre VRAI médecin traitant.

Mon frère, quant à lui, alors qu'il ressentait les débuts d'une pneumonie a dû faire 4 médecins avant d'en avoir un qui lui prescrive de l'augmentin (ayant déjà fait des pneumonies par le passé il connaissait parfaitement les symptômes) amélioration continue de son état suite à la prise de l'antibiotique.

Me concernant. J'étais lors de la soirée de contamination moi-même sous doxycycline et je n'ai eu que des symptômes extrêmement bénins (trouble gastrique, brûlure dans la poitrine)

Ma grand-mère, elle, a eu ZÉRO symptôme et grâce à Dieu.

 

Ma conclusion est la suivante...

Combien de personnes sont mortes à la suite de la prise unique de doliprane face à une pneumonie ?

Combien de gens ont fini en réa après avoir été tout simplement lâchés par les urgentistes ?

Combien de médecins utilisent encore le Vidal pour justement trouver le cocktail et surtout les antibios à actions antivirales comme le Vidal en dénombre bon nombre ????

Combien de vies aurait pu être sauvées si seulement cette folie d'ultra communication médiatique n'avait pas eu lieu ???

Et maintenant les mêmes poussent vers une vaccination obligatoire ???

Comment encore les croire ?

 

M.F

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal