Témoignage

La substantifique moelle de la vie

Moi et ma petite boule au ventre, on est colocataires depuis presque un an. Et le soir quand on va se coucher, on s'imagine des trucs chouettes pour arriver à s'endormir. On s'imagine faire des bises, danser dans les bras d'un inconnu, boire un café au comptoir d'un bistrot, surprendre nos enfants en plein concours de grimaces dans la cour de l'école, voir des sourires, sentir de la joie, écouter des musiciens, camper dans un festival.

Putain de bordel de merde... 

La liberté, la fraternité, l'amour, l'humour, la joie, la bienveillance. C'est juste la substantifique moelle de la vie. 

Et ça manque.

Putain.

Jehanne

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal