Témoignage de :

La vérité sur le vaccin Pfizer

3 mars 2022

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

A ne pas rater : La vérité sur le vaccin Pfizer dévoilée par l’étude de Pfizer…

Cette vidéo montre très clairement que l’étude en double aveugle de Pfizer qui a servi à avoir les
autorisations de mise sur le marché manquait de rigueur et d’objectivité :
- Le double aveugle a été arrêté au bout de 2 mois (au lieu de 3 ans) et le groupe de contrôle
(placebo) a été vacciné, éliminant ainsi toute possibilité d’analyse comparative de toxicité à
long terme
- Le groupe vacciné a eu PLUS de morts que le groupe placebo et beaucoup plus d’effets
secondaires graves. Les morts sont à 90% morts non pas du COVID mais du fait de problèmes
cardio-vasculaires
- Le vaccin a été testé essentiellement sur des gens sans risque vis-à-vis du COVID19, sans
comorbidités et jeunes. Par exemple :
o Le groupe sélectionné pour l’étude n’avait rien à voir avec la réalité : alors que 85%
des personnes à risque pour le COVID19 ont plus de 75 ans, les plus de 75 ans
représentaient seulement 4.4% du groupe de l’étude
o Alors que 95% des morts du COVID avaient des comorbidités, seuls 21% du groupe
testé en avait
- L’étude n’a pas analysé les gens qui ont été exposé au virus avant d’être vaccinés
- Les effets secondaires potentiels n’ont pas été testés
- On n’a pas étudié en quoi le vaccin protégeait contre la transmission du virus (on sait
aujourd’hui que le vaccin ne protège pas contre cette transmission et pourtant c’était un des
arguments avancés pour pousser à la vaccination, sans aucune étude pour le justifier)
- L’étude a introduit des biais discréditant son objectivité :
o Les critères de mesure étaient basés sur la positivité et non sur les symptômes ou la
maladie
o Les médecins choisissaient qui était testé, indépendamment de l’existence de
symptomes, rendant tout résultat illisible
- Le groupe de 12-15 ans testé ne montre aucun bénéfice pour le vaccin et on rapporte un
accident grave du côté des vaccinés
- Il y a eu des trucages et manipulations des données par un des sous-traitants de Pfizer qui
faisait les tests : aucune enquête de Pfizer ni de la FDA (Agence de sécurité du médicament
américaine) n’ont suivi
- Aucun test n’a été fait sur les 5-11 ans et pourtant Pfizer recommande leur vaccination
- Augmentation inexpliquée de myocardites et accident cardiaque dans les populations jeunes
et les sportifs
- Des conflits d’intérêts majeurs. Des médias sponsorisés largement par Pfizer qui d’ailleurs
prévoit de faire plus de milliards de chiffre d’affaire avec le vaccin et médicaments pour le
COVID19
Voici le lien vers la vidéo qui est rigoureuse et montre la supercherie :
https://odysee.com/@ExcaliburTraduction:4/Pfizer-inoculation-Do-More-Harm-Than-Good-doubl%C3%A9e:d
Si vous souhaitez télécharger la présentation (en anglais) au format pdf pour la transmettre à vos connaissances, vous la trouverez ici :https://www.canadiancovidcarealliance.org/wp-ontent/uploads/2021/12/The-COVID-19-Inoculations-More-Harm-Than-Good-REV-Dec-16-2021.pdf

Olivier

PS : pour ceux qui préfère la video en anglais sans doublage, elle est ici : https://www.youtube.com/
watch?v=Y63I93mY6pk

Défilement vers le haut