Témoignage

La voix de Gaspard

Gaspard, un petit d'à peine cinq ans dont je m'occupe de temps en temps, arrive un jour de l'école et me dit "tu sais, je ne dois pas faire de câlin à ma mémé parce que sinon je risque de la tuer à cause du corona virus."

Je lui réponds du tac au tac : "ah bon, tu risques de la TUER ? Mais waouh, il faut un sacré pouvoir pour pouvoir tuer quelqu'un, surtout pour un enfant de ton âge.... Crois-tu vraiment avoir ce pouvoir de tuer ta mémé ?"

Après avoir réfléchi quelques secondes, Gaspard me répond avec un léger sourire et un regard un peu inquiet : "non, je ne crois pas".

Et moi de poursuivre : moi non plus je ne crois pas que tu aies ce pouvoir, mais par contre je suis sûre que tu as d'autres pouvoirs, dis-moi, quels autres pouvoir penses-tu avoir ?

Gaspard réfléchit à nouveau quelques secondes et avec un grand sourire il me répond : "j'ai le pouvoir d'aimer"

Je lui souris en répondant : "ah oui Gaspard, ça c'est sûr, tu as le pouvoir d'aimer.... et quel autre pouvoir as-tu encore ?"

Gaspard me regarde, son sourire s'agrandit encore et il me dit en ouvrant grands les bras "aimer et faire des câlins"... s'ensuit un énorme câlin avec ce petit d'homme, soulagé de pouvoir se départir de ce "pouvoir" assassin dont il avait été chargé malgré lui et d'avoir, à travers cet échange, pu retourner vers l'insouciance de ses cinq ans !

Aimer et faire des câlins, quoi de plus important lorsqu'on est un enfant ?!

A tous ceux et celles qui s'interrogent quant au "risque" que les enfants contaminent nos aînés je dis OUI, laissons nos enfants contaminer nos aînés.... Laissons-les contaminer nos aînés d'amour !!!

 

Mariluz

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal