Témoignage

Les enfers sont déchainés

Confinés ! Le 16 Mars 2020, Macron prend cette décision tant redoutée ! Ambulancier je me prépare à vivre des moments compliqués ! J’anticipe des décès, des hôpitaux bondés, des gens s’étouffant ! Ne vont résonner que les sirènes dans ce silence glacé d’une population enfermée ! Puis la réalité se dévoilera ! Surpris par la rareté d’interventions d’urgence compliquées, je décide d’enquêter ! Aucun ambulancier ne semble paniqué, ni traumatisé et je décide de visiter discrètement les cliniques privées !

STUPEUR !
Services vides, accueil désert, tentes devant accueillir dans un premier temps les malades, quasiment inutilisées ! Est-ce que je rêve ? Est-ce ça une pandémie justifiant la privation de nos libertés ?
Étonnement passé, il faut réfléchir, observer ! Les entreprises pleines d’ambulanciers inoccupés généralisent le chômage partiel ! Indice que rien de grave ne se passe ! Mes doubles journées commencent ! Journée en ambulance sans vraiment trimer mais soirée passée sur le net à fouiller ! Trotta, Raoult, LLP, Ema Krusi, Perronne, Schaller, Crevecoeur...tout ce que je peux trouver d’étayé dans ma quête de clarté ! Ces héraults du vrai, je ne les oublierai jamais. Début Avril, mon opinion est arrêtée ! C’est une Plandémie et pas une pandémie ! Je vois des patients lourdement handicapés hospitalisés dans des établissements spécialisés privés de visite, privés de permission de sortie, ne voyant que gens masqués...La moutarde me monte sérieusement au nez !
En mai nous voilà déconfinés et des ambulanciers bordelais sous-payés se révoltent et font grève ! Je suis un des leaders et donc en contact avec beaucoup de mes collègues ! Et aucun ne parle ou ne se confie sur les difficultés à gérer cette maladie ! Nous sommes sur un rond-point, heureux d’être réunis, sans masque, sans distanciation...pour nous c’est comme si ce virus n’avait jamais vraiment existé !
L’été surgit avec des méthodes différentes pour effrayer ! La boussole sera désormais les cas positifs détectés ! Toussaint, Toubiana, Fouché, brillantes voix mais impuissantes à arrêter la stratégie, à l’avance entérinée ! PCRs suramplifiés, et le 28 octobre nous sommes reconfinés ! Le grand professeur marseillais tonne : « Ce pays est cinglé ». Rien n’y fait, et pourtant, sur le terrain, rien ne pouvait laisser penser que cette chose pouvait arriver !
Entre temps, le masque est généralisé et cette muselière se répandant, c’est la vie qui a foutu le camp ! Plus de sourire, plus d’échanges, ces conditions me font suffoquer ! Je dois néanmoins garder ma lucidité, me préparer et continuer à m’informer ! Mais je le sais, les enfers sont désormais déchaînés !
Mon maître à penser écrivait : « Le peuple est un principe plastique », sorte de pâte à modeler, modifiable à souhait ! Sentence scandaleuse à l’heure du citoyen soi-disant éclairé ... Mais hélas maintenant vérifiée !
Je conclurai par une note de spiritualité ! Un Saint soufi disait que le non-croyant louait Dieu car la négation de la rayonnante évidence est aussi un miracle de la Divinité ! Un miracle inversé, quasiment immaculé, s’est produit en cette triste année ! La plus banale et sensible réalité a été niée par l’immense majorité ! Les médias, les politiques et les experts corrompus y ont largement contribué !

Et finalement n’est-ce pas là le véritable crime contre notre humanité ?
A vous qui savez, Soyez rassurés, Ne peut vaincre à la fin que La Vérité !

J.D

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal