Témoignage

Les gens ont beaucoup trop peur

J'ai été habitué par l'attitude de mon père à une certaine défiance vis-à-vis des rumeurs...

Dès le début de l'épidémie, j'ai cherché à croiser les chiffres, j'ai lu ce qui était écrit dans les médias et cela me faisait peur, donc cela me poussait à rechercher les faits par moi-même.

Très vite, j'ai remarqué un décalage énorme entre ce que les gens racontent et ce que je comprends de la dangerosité du virus. J'ai classé le virus comme une grippe un peu plus forte que celles des années précédentes.

Bon, oui je pense à mes proches, et j'ai envie que l'on soigne les gens malades. Ce sont les mesures restrictives et la panique ambiante qui m'ont rendu anxieux.

Quand je parlais à des gens de l'épidémie, j'avais souvent l'impression qu’ils étaient trop apeurés ou paniqués. Et je recevais cette panique malheureusement ! Qui est pourtant en opposition avec ce que je pense. J’ai souvent essayé de leur répondre légèrement, d'expliquer mes pensées, de calmer… Cependant, je me suis trop senti dans une position honteuse, alors que les gens qui soutenaient le slogan "faisons le plus possible pour soigner" ressentaient de la fierté.

J'ai eu le covid, j'ai eu le nez qui coule pendant 5 jours. Et je crois que les symptômes / la mortalité sont largement amplifiés par rapport à ce que disent les gens.

Qui d'ailleurs parlent souvent de "ce cas qui est passé à la télé" et de "ce père de l'ami à mon ami"...

J’aimerais écouter les histoires de personnes que nous connaissons. Je pense que cela serait plus simple.

 

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut
Aller au contenu principal