Témoignage

Les réunionnais séquestrés sur leur île depuis 4 mois

Beaucoup de métropolitains l'ignorent probablement, mais savez-vous que depuis plus de 4 mois, il est interdit de quitter l'île de La Réunion ou d'y venir, sans justifier d'un test PCR négatif mais aussi d'un motif impérieux ? La liste des motifs impérieux recevables étant bien sûr définie par la Préfecture, et les pièces vérifiées par la Police aux frontières.
Aller voir de la famille en métropole ou la recevoir n'est pas motif impérieux. Recevoir des visiteurs quand son activité économique dépend essentiellement du tourisme, non plus. Je n'ose bien sûr même pas parler de loisir ou d'agrément (changer d'air, se déconnecter de la propagande médiatique COVID-19, se reposer, découvrir d'autres régions et d'autres cultures). Exprimer ce genre de besoin est en effet devenu une insulte inadmissible aux milliers de victimes du COVID-19 (mais pas aux autres morts curieusement) et à tous ceux qui œuvrent pour nous "sauver la vie" (même si on est jeune et en bonne santé).
En ce qui concerne la situation sanitaire, avec environ 125 cas de COVID-19 pour 100.000 habitants, nous sommes bien en-dessous de la moyenne nationale (si tant est que ces chiffres aient une valeur quelconque pour justifier ce genre de décision). En même temps cela atteste du fait que le virus circule bien en interne à La Réunion et que nous ne sommes pas non plus dans une posture "zéro COVID" dans une île préservée de l'épidémie. Par ailleurs, il existe dans les pages de ce site une synthèse de 33 études qui prouvent, avec le recul, que l'enfermement d'un territoire sur lui-même ne produit aucun résultat probant sur la lutte contre l'épidémie
Il convient de rappeler que La Réunion est un département Français et que ces règlements nous interdisent donc de circuler librement sur le territoire national. Depuis 4 mois. Est-ce que des habitants de la Vendée trouveraient normal de se voir interdire de quitter leur département pendant 4 mois parce que leur taux de contamination mesuré est plus faible que la moyenne ? Inversement est-ce que des Franciliens trouveraient normal d'être "confinés" dans leur département pendant 4 mois parce que leur taux est trop élevé ?

Le plus grave est que la propagande continue à faire son œuvre. Un certain nombre de Réunionnais, difficile à quantifier, trouve cela normal et réclamerait même plus de limitation des échanges vers l'extérieur de l'île. Nous sommes là face à un grand classique des épidémies depuis la nuit des temps : c'est toujours la faute de l'autre, de l'étranger, de celui qui a d'autres mœurs, une autre religion... L'histoire est remplie de pogroms et de bûchers censés enrayer les fléaux de la nature. Le rôle d'un état républicain et démocratique ne serait-il pas de condamner ces réactions, plutôt que de les favoriser ?

 

Nicolas

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal