Témoignage

Lettre à ma fille

Mars 2021
Ça y est, ça fait un an que toute cette mascarade à commencé. Le jour de tes 7 ans...
C'était le 1er jour de confinement de 2020. Oui ma fille, je te parle du Covid.
Le monde est devenu fou ! Le gouvernement ne fait qu'imposer restrictions sur restrictions ! Il nous vole notre liberté !
Confinement, sur reconfinement, sur déconfinement, sur couvre-feu. Interdictions diverses, port du masque obligatoire partout : c'est devenu une dictature !
Tout ça sous prétexte que ce virus est dangereux !
Je suis un citoyen lambda, Monsieur tout le monde.  Je ne suis pas médecin, ni virologue, ni épidémiologiste, je n'ai pas fait d'études et je ne comprends vraiment rien de rien au vocabulaire médical... mais je possède un cerveau qui fonctionne...
0.4% de mortalité à Marseille pendant le 1er confinement : ils nous prennent vraiment pour des abrutis !

Je ne connais pas les chiffres, mais pour moi c'est similaire voire moins que la grippe, que j'attrape parfois, sans vraiment savoir le nom scientifique du virus que j'ai attrapé. Je compare ça à la grippe car tout le monde sait depuis longtemps que ce n'est pas une maladie grave. La grippe, ou virus de saison, ou virus H quelque chose...ou mauvais virus qui passe...ou bien virus de Tartampion...

Voilà comment on disait les choses avant tout ce bordel. La maladie est peut-être nouvelle pour les scientifiques, mais c'est similaire pour le commun des mortels dont je fais partie.

Oui ma fille, parfois on est malade, ça arrive, donc repos, hors service pendant quelques jours avec cure de miel citron et autres breuvages vitaminés (sauf en cas de complications ne pas hésiter à aller consulter).

Fais confiance au corps humain et à la nature. Le système immunitaire est bien fait : il te protège. Mais pour ça il faut manger sainement. Papi me disait tout le temps "Tu es ce que tu manges ! " et il avait raison ! Les fruits, légumes, céréales, etc... Ça sert à ça. Ça aide ton corps à combattre les maladies, donc il ne faut pas avoir peur de ce que l'on peut rencontrer.

Un jour j'ai eu une discussion qui m'a marqué avec mon médecin traitant (que j'ai consulté très peu de fois par chance, mais qui, au passage, m'a prescrit plusieurs fois du plaquenil avant que je parte en voyage), je lui ai dit : "oh moi vous savez, plus je me tiens loin des médecins et des hôpitaux... mieux je me porte ! "  Il m'a répondu : "NON! Plus tu te portes bien... et plus tu te tiendras loin de moi et des hôpitaux!!! "

Les médecins sont à-même de nous guérir, il faut leur faire confiance, mais dans toute cette histoire pourquoi on ne les entend pas plus ?
J'ai honte ma fille, oui j'ai honte car Ils ( je dis Ils, je parle des fous qui nous gouvernent, des médias, de ceux qui colportent la peur, .. etc) m'ont fait peur.
Un tsunami de coronavirus allait nous submerger entièrement. D'ailleurs parlons-en de ce mot : CORONAVIRUS. Il y a un an personne (à part les scientifiques, médecins) n'en connaissait l'existence, alors que le rhume fait partie de la même famille !

Aujourd'hui il ne se passe pas un seul jour sans qu'on l'entende ou qu'on  le lise.
Pendant cette période si particulière je faisais les courses (sans masque, ce n'était pas obligatoire alors) puis je les faisais "décontaminer" dehors 1/2 journée, me lavais les mains 20 fois par jour alors que je ne sortais pas. J'étais devenu fou. Les écrans m'ont lavé le cerveau.
Des images en boucle, de la peur diffusée à échelle mondiale, et j'ai honte d'avoir gobé tout ça !

Les hôpitaux sont saturés en France paraît-il. Quelles en sont les  raisons ? Il faut se poser les bonnes questions.
J'ai réussi à me désintoxiquer de tout ça. Je me suis ré informé.
Les livres et vidéos de grands Professeurs, certains reportages d'Arte, et d'autres sources m'ont beaucoup aidé. J'ai la capacité de réfléchir par moi-même, si on m'explique les choses calmement avec de vrais arguments solides.

D'un certain côté je ne me plains pas, j'ai un travail (pour l'instant), je suis en bonne santé (touchons du bois), je mange à ma faim, je nourris ma famille, je vois du monde, je fais des repas entre amis le soir et week-end, je fais la bise et je serre la main aussi (oui, oui, certains n'ont pas oublié ce que c'est !) Je vis quoi ! J'essaie de réveiller les gens !
Oui je sais que je ne respecte pas les couvre feu et autres débilités imposées. On se croirait en guerre, couvre-feu:  « ne sortez pas vous allez vous faire tuer ! »  Nos aïeux doivent se retourner dans leur tombe !

Ma fille, je ne sais pas comment agir, je suis dégouté, écœuré,  j'ai la haine ! Non, des virus il y en aura toujours. Métro, boulot, dodo, à la niche le chien chien bien docile ! Pourquoi on entend qu'un seul discours ? Vaccination obligatoire tu vas voir ! Passeport vert , sinon tu peux rien faire !
On y arrive et j'en ai bien peur !...

En fait, non, je n'ai plus peur... Je suis redevenu conscient. Merci à tous ces gens hypnotisés, qui sont devenus fous, aliénés,... Merci de m'avoir rendu ma faculté de réflexion ! J'ai l'impression d'être un dangereux rebelle, narcissique, égoïste, égocentrique, un révolutionnaire, un hors-la-loi, un résistant, un grain de sable dans le désert. Mais je me dis que parfois un grain de sable bien placé dans un engrenage va faire s'enrayer la machine ! Comment résister à toute cette folie ?

Comment l'arrêter ? Comment  faire ma fille ? Je cherche les réponses dans ton regard d'enfant  innocent...

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Aller au contenu principal