Témoignage

Lettre à mes parents : Non au vaccin

Hello Maman et Papa, Encore merci pour votre accueil chaleureux, votre écoute et votre bienveillance! :) Comme je veux le meilleur pour vous, je voulais vous parler, pour la toute dernière fois de ce sujet. Je m'excuse pour notre engueulade dans la cuisine la semaine passée, mais vous savez bien que je n'ai que des bonnes intentions pour vous. Promettez-moi, s'il vous plaît, de lire cet email très attentivement, jusqu'au bout. Après, vous pourrez vous faire votre propre opinion. Et ensuite, je n'en parlerai plus jamais, promis.

Voici mon message: je serai toujours là pour vous, moralement et physiquement, dans tous les domaines que vous voulez, le plus longtemps possible, jusqu'à la fin. Mais j'aurais beaucoup de mal et de frustration si je devais m'occuper de vous à cause des conséquences potentielles de la vaccination. Je vous prie de lire cet email qui contient des informations importantes non relayées par les médias dominants que vous suivez (VRT, CNN, France 2, RTBF, RTL, TV Espagnole, De Standaard, Magazine de la mutuelle...JT, JP et Presse Nationale). Et je vous implore de ne pas vous faire vacciner ou de reporter votre vaccination aussi longtemps que possible, jusqu'à ce que le monde médical ait terminé de récolter toutes les données nécessaires.

J'ai passé énormément de temps à m'informer (Interviews de Docteurs, Professeurs, chercheurs, documentaires, reportages, documents officiels, ouvrages récents, réseaux citoyens...) et je ne suis absolument pas abonné aux "sites complotistes", pratique que les médias grands publics aiment prêter aux personnes qui s'informent autrement (et qui s'éloignent de la pensée unique véhiculée par eux) pour les discréditer. Je précise que j'étais très déçu quand Maman m'accusait de passer mon temps sur des sites complotistes. Comme quoi, les médias font parfaitement leur travail pour programmer les gens à avoir une (très) mauvaise opinion des personnes qui remettent en cause les "vérités" massivement propagées.

Je vais essayer de faire aussi court que possible pour ne pas vous ennuyer. Tout d'abord, même si ça paraît impensable et impossible, il est primordial de se rendre compte que les médias dominants (c'est la 1ère chose que j'ai apprise durant mes études en journalisme) peuvent aisément être corrompus par les pressions financières et industrielles. Ces médias (télé, radio et presse) sont les outils des gouvernements et des industries et ont la capacité de "convaincre" rapidement la population (voir les techniques audiovisuelles utilisées pour attiser la guerre au Rwanda ou l'oppression des juifs durant la 2ème guerre mondiale).
Le parallèle est facile à faire aussi avec la publicité qui paraît inoffensive et pourtant pousse à la consommation du sucre, de la graisse, d'alcool, etc...provoquant des maladies "modernes" comme l'obésité, le diabète, les AVC et crises cardiaques,...
Hier, j'ai bien remarqué le magazine de votre mutuelle sur la table ronde en verre du salon (fait exprès?), ouvert à la bonne page avec des réponses rassuristes sur la vaccination. J'ai aussi reçu ce magazine chez moi. J'ai lu l'article et dégoûté par cette propagande immonde, je l'ai immédiatement jeté à la poubelle:

NON, les vaccins anti covid ne sont pas "totalement sûrs" et NON, ils n'ont pas encore été "convenablement testés"!

Tout d'abord, les vaccins Pfiz., Mod. et Astra. ont reçu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle car la phase de test n'est pas encore terminée. La première étape de test, (appelée Phase 3), a été faite en seulement quelques mois sur une population jeune, saine et limitée et non sur une population diversifiée en âge, à risque ou malade, et en grand nombre. Il n'y a encore aucun recul sur les conséquences à long terme de la vaccination anti-covid. Voici la date de fin des tests (phase 4): Pfizer: 31/12/2023, Moderna.: 30/06/2024, Astrazeneca: 30/09/2024. J'insiste aussi sur le fait que tous ces vaccins peuvent provoquer de graves réactions secondaires, et la mort aussi. Les informations sur ces réactions sont "remontées" par le personnel soignant et les docteurs pour alimenter des bases de données, processus de la pharmacovigilance. Voici le site européen qui enregistre ces données: https://www.adrreports.eu

Il faut bien chercher pour voir les listes de réactions, mais je vous mets un lien ici. Chaque type de vaccin est documenté presque en temps réel. Vous verrez clairement dans une des colonnes, le type de réactions graves: hospitalisations prolongées, réactions épidermiques, paralysies, décès...: https://dap.ema.europa.eu/analytics/saw.dll?Go
Sur cet autre site, vous verrez les effets secondaires répertoriés à partir du test en phase 3 (sur une population saine et limitée) durant lequel déjà des paralysies faciales et des chocs anaphylactiques avaient été observés: https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/effets-indesirables-lies-aux-vaccins-autorises-contre-la-covid-19-ce-quil-faut-savoir
De plus, les effets graves sur la santé apparaissent souvent plusieurs années après.
Pour la vaccination contre le H1 N1 en 2009, c'est 2 ans plus tard que des milliers d'enfants ont été victimes de narcolepsie. Aux Philippines, après la 2ème dose d'un vaccin contre la dengue, il y a eu des milliers de morts (procès en cours depuis 2018).

Une autre info: L'Ordonnance du Conseil d'Etat Français du 2 avril 2021, confirme que la vaccination anti covid n'empêche ni d'être porteur du virus, ni de le transmettre (c'est le doute qu'émettait déjà A. Fischer, responsable du programme vaccinal en France, en décembre 2020).

En France et en Belgique (je ne sais pas pour les autres pays) les vaccinés doivent continuer à mettre le masque et respecter distanciations et confinements, ce qui ne représente pas du tout un retour à la normale. Au sujet du masque, revoici une importante vidéo que je vous avais envoyée sur Whatsap et que vous n'avez pas encore vue. Des études française, chinoise, japonaise, anglaise et américaine et 2 témoignages d'experts, confirment le risque très minime de la contagion à l'extérieur et sans masque (lorsque les distances ne sont pas respectées): https://www.lactucitoyenne.fr/actualites/sante/lci-l-affirme-le-nombre-de-contaminations-a-l-exterieur-est-faible Sur base de ces résultats, il est inadmissible de culpabiliser les jeunes qui vont dans les parcs sans masque quand il fait beau, tentant simplement de continuer à vivre normalement.
A nouveau, les médias grands publics réussissent à intensifier les tensions et incompréhensions entre générations et dans la population. Et grâce à l'angoisse générale qui en découle, à pousser davantage à la vaccination. Pourtant, je rappelle que plus de 99,9% de la population mondiale a survécu à ce virus, que la moyenne d'âge des décès est de 84 ans, et que 80% des décès de la population vient de la tranche d'âge au-delà de 75 ans. Le terme pandémie est donc tout à fait déplacé...

En résumé, les médias dominants (sous contrôle des gouvernements et des industries (pharmaceutiques)) présentent des informations anxiogènes, orientées et manipulées pour pousser à la vaccination de masse qu'elles présentent comme tout à fait sûre. Pour terminer, quelques mots sur le PCR (j'ai écrit un article à ce sujet la semaine passée, mais je ne vais pas vous embêter avec ça): Kary Mullis, avait inventé la technique PCR (polymerase chain reaction) pour pouvoir répliquer une séquence d'ADN et ensuite agrandir la réplique (par cycles successifs d'amplification). Il avait jugé frauduleux et inadapté que sa technique soit ensuite reprise pour le dépistage du SIDA, et maintenant pour le dépistage cvid, car il disait que la technique n'était pas adaptée pour détecter des infections virales. Jusque 25 cycles d'amplification, les résultats peuvent être probants, mais au-delà, le test n'a plus aucune valeur (on peut avoir des tests aux résultats positifs car ils décèlent des traces de sars-cov2 ou de virus lui ressemblant (rhume, grippe, pneumonie...) attrapés des semaines auparavant et plus du tout actives).
En Europe, on fait 40 cycles ou plus!...Même Van Laethem avait confirmé que c'était beaucoup trop élevé (dans un récent documentaire où il n'a pu se "retenir" de dire la vérité). D'où les chiffres de (tests) positifs qui continuent à grimper pour une majorité de personnes non malades et non-contagieuses (je n'invente rien, voir interview des professeurs et docteurs Perronne, Toubiana, Toussaint, Fouché, Henrion-Caude, Delépine, Fourtillan...). En plus, dans les métros bruxellois, des affiches motivent à se faire tester dès qu'on a des symptômes de rhume, de fièvre ou de toux. Alors vous imaginez bien le nombre de nouveaux "cas positifs" (que les médias aiment nommer "contaminations" car ça fait penser à des contaminations entre personnes, ce qui est beaucoup plus anxiogène). Très logique aussi que les cas positifs augmentent fortement dans la tranche d'âge des enfants et des jeunes car la pression/obligation du testing dans cette tranche d'âge a explosé.

Récemment, le Docteur Belge, Yves Couvreur (voir interview sur KAIROS, journal belge indépendant) a porté plainte contre l'Ordre des médecins. Il dénonce la corruption dans la hiérarchie médicale, la fausseté des chiffres et les études trompeuses dans les meilleurs publications médicales (corrompues par des subsides de l'industrie pharma). Il dit oser exprimer librement son opinion car à 65 ans, bientôt à la retraite, il ne risque plus rien par rapport à son métier (la majorité des docteurs, pour ne pas perdre leur emploi, se taisent sur ce problème).

Douste-Blazy et beaucoup d'autres, se sont exprimés à ce sujet (sur des chaînes "alternatives", puisque l'accès aux médias dominants leurs est refusé). Aussi, un autre Docteur Belge, Geert Vanden Bossche, bien que spécialiste des vaccins (GSK, Novartis, Solvay, GAVI, Fondation B&M G...) a adressé une lettre à l'OMS pour prévenir que la vaccination anti cvd de masse pourrait conduire à l'affaiblissement de la population mondiale et provoquer une nouvelle pandémie incontrôlable. Il explique que le vaccin, en développant des anti-corps spécifiques (au virus vaccinal) de manière artificielle, remplace le système immunitaire naturel, avec pour conséquence que les vaccinés deviendront incapables de faire face aux nouveaux variants (ce que le système immunitaire naturel aurait été capable de faire). (https://childrenshealthdefense.org/defender/entretien-avec-vanden-bossche-faut-il-arreter-les-vaccinations-massives-au-covid/?lang=fr )

Après tous les efforts enthousiastes que vous faites actuellement pour votre santé: bonne alimentation, marches, pensées sereines, réduction (minime) de vos médicaments...et étant témoin de votre belle forme physique et mentale, je serais vraiment effondré si vous décidiez de prendre ce vaccin et souffriez d'effets secondaires handicapants. All the best, Health and Happiness! :) A très bientôt!

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal