Témoignage de :

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République de la part d’un non-vacciné de plus de 70 ans et suite à son allocution le 9 novembre au soir.

28 novembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Monsieur le Président de la République,

Je m’adresse à vous en tant que citoyen conscient de ses capacités intellectuelles, de ses responsabilités en tant qu’Homme et citoyen. J’ai plus de 70 ans et fait le choix de la non vaccination. Vous vous êtes adressé à ceux de ma tranche d’âge comme à des irresponsables, incapables de réfléchir par eux-mêmes, leur manquant du respect que certains peuples dits « primitifs » ont toujours accordé à leurs anciens. Un respect qui leur est dû. Au lieu de cela, vous infantilisez des êtres humains capables non seulement de discernement mais de sagesse. Jouant sur quoi pour les convaincre ? Sur la culpabilisation et sur les peurs. Toutes ces personnes, ces êtres humains responsables, ces citoyens ne se considèrent pas seulement comme des corps, des machines biologiques mais aussi comme des esprits. Des esprits dont le potentiel est aujourd’hui reconnu par la Science elle-même. Vous faites de nous des machines biologiques à entretenir régulièrement comme on mène une voiture au garage pour une révision. « Vaccinez-vous, vous qui n’êtes pas conscients des risques que vous encourez. » Mais qui vous dit que nous ne sommes pas conscients des réalités ? Que nous ne sommes pas capables de réfléchir et de choisir en toute connaissance de cause ? Avez-vous la science infuse, l’omniscience ? Respectez ces anciens qui voient large, qui voient loin, beaucoup plus large et loin que vous ne le considérez et ne vous doutez. Écoutez les plutôt et faites entrer dans les débats plus de considération pour les capacités de l’esprit, pour le véritable potentiel de l’être humain.

Je vous remercie, Monsieur le Président de la République, et vous prie de croire en ma respectueuse considération.

Le 11 novembre 2021, un non vacciné de plus de 70 ans.

Défilement vers le haut