Témoignage de :

Lettre ouverte à tous les élus, maires, députés, sénateurs

22 décembre 2021

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Mesdames et Messieurs les élus, maires, députés, sénateurs,

Monsieur le 1er Ministre a annoncé la prochaine mise en place d'un pass vaccinal. Une loi à cet effet sera soumise aux votes des députés et sénateurs en janvier 2022.

Monsieur le 1er Ministre disposant d'une majorité parlementaire nous savons donc par avance que la loi, bien que très contestable à plus d'un titre, sera votée.

Par contre, et c'est pour cela que je m'adresse à vous, la loi ne doit pas être LA loi de la mise en place d'une armée supplétive en appui des forces de police.

Or Monsieur le 1er Ministre ne s'en est pas caché, il exigera de la part des salariés du privé, les professionnels accueillant le public, d'être des miliciens par contrainte, des mercenaires obligés sous peine de sanctions.

L'ÉTAT DOIT ASSUMER PLEINEMENT SON RÔLE DE POLICE. LUI SEUL.

Mesdames et Messieurs les élus, au cours des deux années que nous venons de vivre, nous, citoyens de France, avons pu constater l'ampleur du désastre qui touche tout notre système de santé et dont la responsabilité est sur vos épaules et que VOUS nous faites supporter par toutes sortes de mesures absurdes, sans aucune cohérence, par autoritarisme pur et dur.

Alors de grâce, ayez au moins un sursaut de républicanisme, n'opposez pas des citoyens à leurs concitoyens. Ne jouez pas à ce jeux dangereux qui peut entrainer mort d'homme.

Aux forces de police de faire la sale besogne.

Merci de votre attention.

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs les élus, mes cordiales salutations

Mr Jean-René Pélisson, citoyen de la République française.

Défilement vers le haut