Témoignage

L’IVERMECTINE M’A EVITE TOUS LES SYMPTOMES D’UN VARIANT

Bonjour,

Début avril, j’attrape un variant (l'anglais parait-il, via un test salivaire, je refuse le truc dans le nez) et cela en même temps que mon fils de passage qui le refilera à sa sœur, qui le refilera à son compagnon, et cela en moins de 4-5 jours.

Etant resté seul, je réussis, grâce à ma compagne, à voir un médecin qui soigne, à 35km de chez moi (et oui, il faut les trouver, les médecins qui soignent...). Celle-ci (il s’agit d’une femme) me prescrit de l'Ivermectine, du zinc (j'en prenais déjà, avec de la vitamine D).

Mes enfants, n’ayant reçu aucun traitement, ont eu de la fièvre, des nausées, des diarrhées, des courbatures, des maux de têtes, des pertes de goût et d'odorat, une perte de souffle. J'ai 60 ans, et eux 30! De mon côté ? Grande fatigue, un après-midi de fièvre à 39°, tension très basse (je suis tombé à 9) puis suis remonté chaque jour jusqu'à atteindre 14-15 , tranquillement , en une semaine. J'ai perdu 5 kg. Je ne mangeais chaque jour, alternativement, qu’une petite pomme, un kiwi ou une poire et buvais de l'eau filtrée par pierre shungite et du jus de pamplemousse (bio of course!). Aucune séquelle !

Ma fille a eu encore des pertes de goût durant les 15 jours suivant son covid et mon fils, grand gaillard sportif, a eu du mal à récupérer son souffle !!! Le conjoint de ma fille a morflé aussi pas mal, mais il semble s’en être sorti à peu près indemne. Ils ont eu pendant près de 15 jours de gros soucis physiques, mais pas moi.

In fine, 2 boites d'Ivermectine seulement, en 2 prises sur 8 jours et je n'ai rien vu de ces symptômes catastrophiquement accentués par du doliprane et l’absence de soin.

Je suis en colère du refus de traiter officiellement, tant par les politiques que par les pseudos scientifiques de plateaux TV. Mais je suis encore plus depuis que j’ai cru comprendre (en mars 2020 déjà) que tout ce ramdam aurait des sources étranges (en cherchant sans difficulté)  depuis octobre 2019 :

- event 201 et sa simulation d’épidémie organisée par la fondation B. Gates et bien d’autres officines …  Pourquoi ?

-  interdiction de l’hydroxichloroquine demandée par l’institut Pasteur auprès de l’ANSM. Pourquoi ?

- des jeux olympiques militaires situés où ? À Wuhan. Et notre sportive Elodie Clouvel s’étant exprimée à propos d’une maladie étrange aux retours de ces jeux et à qui l’armée a demandé de se taire… La grande muette ! Son silence est encore plus inquiétant !

En colère aussi parce que, finalement, ce ramdam n'existe que pour vacciner à tour de bras des gens matraqués par la propagande et totalement asservis, prisonniers d'une rhétorique de la peur et se servant eux-mêmes en pâture à une expérience mondiale qui tournera comment? Bien? J’en doute.

Le pourquoi, je n’ai même plus envie de le demander, je demande juste que l’on soigne cette pathologie qui ne serait pas pulmonaire comme n’importe quel dit coronavirus mais une endothélite : Article paru dans le VIDAL, en ligne : Endothélite : clé de l’atteinte multiviscérale du SARS-CoV-2 ? Par Alain BAUMELOU - Date de publication : 29 mai 2020 (!!! ily a un AN !!)

https://www.vidal.fr/actualites/25040-l-endothelite-cle-de-l-atteinte-multiviscerale-du-sars-cov-2.html

Cela nous éloigne peut-être un peu de la protéine spike, non ?

Quoiqu’il en soit, merci pour votre travail. Tellement de collectifs, de gens, spécialisés ou non qui se bougent, qui restent debout.

Que la force soit en nous toutes et tous ! Et toc! :-)

                                                                                                                                                                                                                    Sylvain DESEAU

La crise du Covid 19 est venue
bouleverser votre quotidien ou celui d’un proche ?
 Racontez-vous, racontez-nous ces moments
avec vos propres mots…

Je veux témoigner ...

Autres témoignages

Défilement vers le haut Aller au contenu principal